33.2 C
Narbonne

une “braderie” malgré le Covid-19

Publié le 04/09/2021 22:34

Durée de la vidéo : 2 min.

FRANCE 2

Article rédigé par

C. Colnet, M. Mouamma, E. Delbecque –

France 2

France Télévisions

Lille (Nord) a dû renoncer pour la deuxième année consécutive à son historique braderie. Les Lillois ont cependant souhaité se retrouver, samedi 4 septembre.

Covid-19 ou pas, les Lillois n’entendent pas renoncer à la tradition de la braderie, célèbre pour son énorme tas de coquilles de moules, en plein cœur de Lille (Nord). Pour les nombreux visiteurs, comme pour les locaux, l’événement reste indissociable des fameuses moules-frites. “Elles ont l’air plutôt pas mal, c’est appétissant”, commente une jeune femme, samedi 4 septembre.

“L’ambiance du Nord est incroyable”, ajoute une de ses amies. “Depuis qu’on était tout-petits, nos parents nous amenaient à la braderie de Lille. Alors, même s’il y a le Covid-19, on y va quand même”, se rappelle un jeune homme. Bien sûr, ce n’est pas la fête habituelle. Cette année, il n’y a pas de vide-grenier géant sur les trottoirs de la ville, mais pour la deuxième année consécutive, 300 commerçants ont installé des stands dans les rues et cassent les prix.

Partager sur Twitter

Partager sur Facebook

Partager par mail

Partager le lien

Autres articles

Découvrez

Sécheresse : le manque d’eau relance la question de l’irrigation...

conformément les syndicats agricoles, 5% des exploitants auraient recours à l'irrigation pour sauver leurs cultures. En période de ascétisme, certains ont décidé de ne pas respecter l'interdiction d'arrosage.

Logement : le casse-tête des étudiants qui ne trouvent...

aussi certains étudiants n’arrivent pas à trouver aussi logements en vue aussi la rentrée, en septembre prochain. Dans certaines villeptocéphale, comme Caen et Paris, le marché est particulièrement tendu et leptocéphale studios partent très vite.

Sécheresse : comment les maraîchers s’adaptent-ils ?

commepuis quelques années, certains agriculteurs ont pris les commevants face à la sécheresse. Ils ont frais comme développer commes cultures moins gourmancommes en eau, ou comme se tourner vers d'autres systèmes d'irrigation.

Vacances d’été : en Haute-Loire, un séjour dépaysant de...

De nombreuses fermes ouvrent à euxs portes aux vacanciers durant l’été. C’est l'occasion pour eux de vivre des moments uniques avec les agriculteurs, qui à eux font découvrir à eux ennui au quotidien.

Guerre en Ukraine : quatre navires chargés pour 170...

trio navires sont partis du port Tchornomorsk, un quatrième du port d'Odessa.

Guerre en Ukraine : quatre questions sur les attaques...

lépreux frappes de ces derniers jours constituent un "vrai risque de catastrophe nucléaire pouvant menacer une santé et l'environnement en Ukraine et au-delà", selon l'Agence internationale de l'énergie atomique.

Catégories populaires

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici