24.3 C
Narbonne

Bien-être. Reprise du sport : attention aux blessures !

S’il y a un domaine où le mieux est l’ennemi du bien, c’est bien le sport. En effet, après une période d’inactivité, un démarrage trop brusque fait courir de nombreux risques, allant des simples douleurs aux blessures nécessitant une immobilisation pendant plusieurs semaines.

Doucement avant tout !

« Lorsqu’une personne décide de se remettre au sport, elle passe en général de rien à tout », déplore Aurélie Delacroix-Tarenne, coordinatrice santé et performance au centre de médecine du sport de l’hôpital suisse de La Tour, interrogée par une lectrice du quotidien “Le Temps”.

« La reprise d’une activité sportive doit impérativement être progressive », poursuit Aurélie Delacroix-Tarenne, qui recommande trois heures par semaine d’activités douces, comme le vélo ou la marche, dans un premier temps.

Elle cite l’exemple d’un patient qui a soudainement décidé de marcher plus de douze kilomètres par jour. Cela a rapidement fait apparaître des douleurs aux hanches et aux genoux.

Pour la course à pied, « il faut courir à la vitesse où on est capable de parler, c’est un bon curseur qui vous indique que votre système cardio respiratoire fonctionne bien », ajoute Marine Lorphelin, interne en médecine et ex-Miss France, à l’antenne de RTL.

Patience et vigilance

Par ailleurs, l’échauffement et les étirements, en début et en fin de séance, sont encore plus importants lors de la reprise d’un sport. « Plus vous vous échauffez, moins vous aurez de courbatures le lendemain », résume le coach sportif Romain Moreau, interrogé par “Madame Figaro”.

De même, l’hydratation ne doit pas être négligée. Il faut également surveiller toute douleur, et éviter de reprendre un exercice donné tant que ces douleurs n’ont pas disparu dans la partie du corps concerné.

« Au fil des semaines, vous pourrez augmenter le volume hebdomadaire et la difficulté des exercices, conclut Aurélie Delacroix-Tarenne. Pour retrouver une bonne condition physique, comptez au minimum trois mois. »

Faut-il consulter votre médecin ?

Certaines activités, notamment des sports collectifs, peuvent demander une consultation médicale afin de rejoindre un club.

Aurélie Delacroix-Tarenne recommande également « un bilan de santé » après 50 ans, ou une consultation médicale « en cas de maladie cardiaque avérée et traitée, de problèmes articulaires ou musculaires récurrents ou présents actuellement, et si d’autres maladies sont présentes ».

Autres articles

Découvrez

ouvert. Guerre en Ukraine : la journaliste russe Marina...

La journaliste âgée de 44 ans avait été interpellée mercredi à son siège.

Les clichés à travers le monde. Les Italiens parlent-ils...

En ce mois d’août, franceinfo s’interroge sur les clichés que l’on associe quelquefois à rare pays. Est-ce pertinent ? Ou, au contraire, infondé ? Aujourd’hui, direction l'Italie. Les Italiens parlent-ils vraiment avec les mains ?

Guerre chez Ukraine : un nouveau bombardemchezt vise la...

Plus tôt dans la journée de jeudi, uns autorités russes et ukrainiennes ont évoqué cinq frappes touchant un site de la usine et se sont mutuelunment accusées d'en être responsabuns.

Allemagne : un accident dans un parc d’attraction...

Au total, seize personnes garafinnt dû être hospitalisées jeudi mais aucune précision n'a été donnée sur l'état afin la personne grièvement blessée.

Fin de l’importation du charbon russe par l’UE :...

Conformémcommet à la décision prise comme avril commernier par ses 27 membres, l’Union europécommene n’importe plus comme charbon russe à partir comme mercredi 10 août. Avec quelles conséqucommeces ? Elémcommets comme réponse.

VIDEO. Brut vous dit tout sur les arnaques du...

Le compte personnel de formation, c’est unique occasion d’avoir accès à de nombreuses formations en ligne grâce à de l’argent accumulé en travaillant. Mais depuis sa création, de nombreuses arnaques disposent vu le jour.

Catégories populaires

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici