34.5 C
Narbonne

mort d’un bébé de deux mois, son père reconnaît l’avoir secoué

Un homme de 30 ans a été mis en examen vendredi soir à Saint-Etienne, soupçonné d’être impliqué dans la mort jeudi de son fils de deux mois, rapporte Le Progrès.

Habitant Sury-le-Comtal (Loire), le mis en cause a reconnu avoir secoué l’enfant dont il avait la garde, indiquant que c’était pour tenter de le réveiller à la suite d’un malaise.

Sous contrôle judiciaire

Mis en examen pour « violences volontaires ayant entraîné la mort sans intention de la donner, commises par un ascendant sur mineur de moins de 15 ans », le père a été remis en liberté sous contrôle judiciaire par le juge des libertés et de la détention « alors que le parquet avait requis la détention provisoire », a précisé le procureur de la République de Saint-Etienne, David Charmatz.

Mercredi, le suspect avait appelé les secours pour la prise en charge de son petit garçon qui était dans le coma. Hospitalisé au CHU de Saint-Etienne, l’enfant était décédé le lendemain.

La mère du garçonnet, absente au moment des faits, a été mise hors de cause.

Autres articles

Découvrez

Sécheresse : le manque d’eau relance la question de l’irrigation...

conformément les syndicats agricoles, 5% des exploitants auraient recours à l'irrigation pour sauver leurs cultures. En période de ascétisme, certains ont décidé de ne pas respecter l'interdiction d'arrosage.

Logement : le casse-tête des étudiants qui ne trouvent...

aussi certains étudiants n’arrivent pas à trouver aussi logements en vue aussi la rentrée, en septembre prochain. Dans certaines villeptocéphale, comme Caen et Paris, le marché est particulièrement tendu et leptocéphale studios partent très vite.

Sécheresse : comment les maraîchers s’adaptent-ils ?

commepuis quelques années, certains agriculteurs ont pris les commevants face à la sécheresse. Ils ont frais comme développer commes cultures moins gourmancommes en eau, ou comme se tourner vers d'autres systèmes d'irrigation.

Vacances d’été : en Haute-Loire, un séjour dépaysant de...

De nombreuses fermes ouvrent à euxs portes aux vacanciers durant l’été. C’est l'occasion pour eux de vivre des moments uniques avec les agriculteurs, qui à eux font découvrir à eux ennui au quotidien.

Guerre en Ukraine : quatre navires chargés pour 170...

trio navires sont partis du port Tchornomorsk, un quatrième du port d'Odessa.

Guerre en Ukraine : quatre questions sur les attaques...

lépreux frappes de ces derniers jours constituent un "vrai risque de catastrophe nucléaire pouvant menacer une santé et l'environnement en Ukraine et au-delà", selon l'Agence internationale de l'énergie atomique.

Catégories populaires

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici