30.9 C
Narbonne

l’arrêté sur le pass sanitaire dans les centres commerciaux des Hauts-de-Seine aussi suspendu

11h18 : L’arrêté préfectoral sur le pass sanitaire dans les centres commerciaux des Hauts-de-Seine suspendu

Après les Yvelines, le Haut-Rhin, l’Essonne c’est au tour du département des Hauts-de-Seine de voir son arrêt préfectoral suspendu par la justice concernant l’obligation du pass sanitaire dans les centres commerciaux. 

Les tribunaux administratifs suspendent de plus en plus d’arrêtés préfectoraux concernant l’obligation du pass sanitaire dans les centres commerciaux. Selon la justice, l’arrêté ne permet pas de garantir un accès libre aux biens de première nécessité. L’exécutif craint que ces décisions servent de jurisprudence.

9h38 : Les centres commerciaux dénoncent une « confusion totale » des clients à cause du pass sanitaire

La mise en place du pass sanitaire dans certains centres commerciaux français porte préjudice à la fréquentation globale, en raison d’une « confusion totale dans l’esprit de nos concitoyens », selon l’organisation patronale du secteur qui demande ce mardi sa suspension.

Le Conseil national des centres commerciaux (CNCC) évoque « une chute d’un quart de la fréquentation dans l’ensemble des centres commerciaux »,  « non seulement (dans) les grands centres commerciaux métropolitains soumis au contrôle du pass sanitaire dans lesquels elle atteint 30% à 40% mais également (dans) tous les centres dans l’ensemble des territoires ».

Début août, le gouvernement avait demandé aux préfets d’imposer le pass sanitaire pour les surfaces de plus de 20 000 m2 dans les départements où le taux d’incidence de l’épidémie dépasse les 200 pour 100 000 habitants sur une semaine.

9h05 : 2,6 milliards d’euros de déficit supplémentaire pour la Sécu

La Commission des comptes de la Sécurité sociale, qui se réunit ce jeudi, a réévalué les perspectives de déficit pour 2021 à mi-parcours. Selon les informations de nos confrères des Echos, elle s’attend à une aggravation de 2,6 milliards d’euros du solde négatif du régime général et du fonds de solidarité vieillesse sur l’année, à 38,4 milliards.

Une dégradation qui s’explique évidemment par la poursuite d’une intense crise sanitaire au début de l’année, notamment les dépenses imprévues de tests et de vaccins.

Le coût de la vaccination ne serait plus de 1,5 milliard mais de 4,6 milliards. Celui du dépistage passerait de 2 milliards à 4,9 milliards.

Des enveloppes imprévues se sont ajoutées pour défrayer les hôpitaux et les Ehpad (1,4 milliard), verser des indemnités journalières (600 millions), etc.

La consommation des ménages diminue de 2,2% en juillet

La consommation des ménages en France a «nettement» diminué en juillet, de 2,2% par rapport à juin, après des hausses en mai et en juin en raison du déconfinement, a rapporté mardi l’Insee.

«Cette baisse provient du repli de biens fabriqués (-2,7%) ainsi que du net recul de la consommation alimentaire (-2,9%)», explique l’Institut national de la statistique et des études économiques.

En parallèle, l’institut annonce que la hausse des prix à la consommation s’est fortement accélérée au mois d’août à 1,9% sur un an, contre 1,2% en juillet, selon l’estimation provisoire publiée mardi par l’Insee.
«Cette hausse de l’inflation résulterait notamment du rebond des prix des produits manufacturés en lien avec la fin des soldes d’été. Les prix de l’alimentation et ceux de l’énergie accéléreraient», relève l’Institut des statistiques, dont l’usage est d’employer le conditionnel puisque les estimations sont provisoires jusqu’à la publication des chiffres définitifs le 15 septembre.

8h11 : « En général, il faut un an ou plus pour que la protection immunitaire des personnes vaccinées diminue »

L’immuno-biologiste suisse Christian Münz recommande une troisième dose de vaccin en automne pour les personnes âgées et celles pour qui le Covid-19 représente un risque accru. « En Israël, nous constatons que les réinfections peuvent devenir assez fréquentes chez les personnes vaccinées », indique M. Münz dans une interview publiée ce mardi dans les journaux alémaniques de Tamedia. En général, il faut un an ou plus pour que la protection immunitaire des personnes vaccinées diminue au point de rendre une affection sévère possible, ajoute-t-il. Cependant, cela peut survenir plus tôt, surtout chez les personnes âgées. « Il serait recommandé que les personnes âgées qui ont été vaccinées entre janvier et mars reçoivent une troisième dose avant l’hiver », avance M. Münz.

8h08 : Le confinement de la capitale australienne prolongé

La capitale australienne, Canberra, a prolongé mardi de deux semaines son confinement strict afin de contenir l’épidémie de coronavirus. Une grande partie de la côte est de l’Australie est soumise à des mesures de restrictions, et Canberra a annoncé que son confinement durerait au moins jusqu’au 17 septembre. Canberra est en quarantaine depuis trois semaines après une vague de cas qui se seraient propagés depuis la Nouvelle-Galles du Sud, épicentre de l’épidémie australienne.

7h52 : Renfort d’une « centaine de soignants » en Polynésie française

La France acheminera en Polynésie « une centaine de soignants d’ici la fin de la semaine », a déclaré Cédric Bouet, le directeur du cabinet du haut-commissaire en Polynésie française, où l’épidémie de Covid-19 a fait 38 morts en trois jours. Les hôpitaux et cliniques sont toujours plus saturés : 426 patients étaient hospitalisés pour Covid-19 lundi, dont 55 en réanimation. Sur l’île de Raiatea, un chapiteau a été dressé dans le jardin de l’hôpital, pour accueillir une vingtaine de patients. D’autres sont placés sous oxygène à domicile, faute de places dans les structures hospitalières. L’épidémie a fait jusqu’à présent 423 morts dans cette collectivité d’outre-mer.

Christophe Castaner, président du groupe La République En Marche à l’Assemblée Nationale, a indiqué ce mardi matin sur RTL que des mesures allaient être prises pour les Outre-mer.

7h32 : Les scientifiques sud-africains surveillent un nouveau variant

Des scientifiques sud-africains surveillent un nouveau variant du coronavirus possédant un taux de mutation inhabituel et dont la fréquence a graduellement augmenté ces derniers mois, a indiqué lundi l’Institut national des maladies transmissibles d’Afrique du Sud (NICD).

Le variant, connu sous le nom de C.1.2 a été signalé la semaine passée par la Plateforme de recherche, d’Innovation et de Séquençage du Kwazulu Natal (Krisp) dans une étude pas encore publiée.

7h21 : Pour le professeur Alain Fischer : « On n’est pas très loin du retour à une vie proche de la normale »

Alain Fischer était invité hier soir à BFMTV. Le médecin, professeur d’immunologie pédiatrique et chercheur en biologie français a affirmé : selon Alain Fischer, « on n’est pas très loin du retour à une vie proche de la normale ».

« On n’aura plus de confinement, sauf nouveau variant » a-t-il également estimé.

Alain Fischer n’exclut pas une dose de rappel pour tous les Français.

Sur la vaccination pour les moins de 12 ans, il assure : « C’est un débat qui ne peut pas être tranché pour le moment ».

Ce contenu est bloqué car vous n’avez pas accepté les traceurs.

En cliquant sur « J’accepte », les traceurs seront déposés et vous pourrez visualiser les contenus .

En cliquant sur « J’accepte tous les traceurs », vous autorisez des dépôts de traceurs pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Vous gardez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment.
Gérer mes choix

J’accepte
J’accepte tous les traceurs

Le professeur Alain Fischer regrette l’instrumentalisation de la vaccination par les politiques

6h20 : L’OMS redoute 236 000 morts en Europe en trois mois

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) juge «fiable» une projection prévoyant 236.000 morts supplémentaires du Covid-19 en Europe d’ici au 1er décembre, selon son directeur régional, qui s’est dit inquiet de la «stagnation» du rythme de vaccination sur le continent.

«La semaine dernière, le nombre de morts dans la région a augmenté de 11%, avec une projection fiable prévoyant 236 000 morts en Europe d’ici au 1er décembre», qui s’ajouteraient aux 1,3 million de décès déjà provoqués par la pandémie sur le Vieux continent, selon le directeur de l’OMS Europe Hans Kluge.

5h50 : « À l’étranger, on parle du pass sanitaire comme du succès français », se félicite Olivier Véran

Le ministre de la Santé Olivier Véran a défendu lundi soir sur le plateau de « C à vous » sur France 5 la mise en place du pass sanitaire en France, considérant qu’il s’agit d' »un succès » salué à l’international. « À l’étranger, on parle du pass sanitaire comme du succès français, se félicite le ministre. Maintenant, ce ne sont pas trois ou cinq pays qui font la même chose que nous. Ce sont des dizaines de pays qui nous ont emboîté le pas. »

Olivier Véran a répété que sans le pass sanitaire, « nous aurions reconfiné ». « Nous aurions refermé des lieux qui sont restés ouverts, les bars et les restaurants, nous aurions fermé les clubs de nuit et peut-être d’autres types de commerces », développe-t-il. « Nous l’avions fait par le passé car nous n’avions pas le choix… Aujourd’hui nous avons des options alternatives, nous les prenons. »

Les chiffres de l’épidémie en France, selon Santé publique France pour la journée de lundi.

Infographie Visactu

5h47 : Une tension hospitalière légèrement en hausse en France

Tandis que le pass sanitaire est devenu obligatoire lundi pour de nombreuses professions comme l’hôtellerie-restauration ou dans des lieux recevant du public, la tension hospitalière est légèrement en hausse en France. Lundi, 11 245 patients étaient hospitalisés en raison du Covid-19 contre 11 092 la veille. Soit 83 patients de plus que vendredi dernier, lorsque 11 162 personnes étaient à l’hôpital.

Le nombre de nouvelles hospitalisations enregistrées chaque jour (qui ne prend pas en compte les retours à domicile) s’élève à 725 ces dernières 24 heures, contre 908 vendredi dernier. Du côté des soins intensifs, 2 290 patients sont hospitalisés en raison d’une infection au coronavirus. Il y en avait 2 276 la veille et 2 259 samedi. 159 nouveaux patients y ont été admis ces dernières 24 heures, contre 71 dimanche.

Ce qu’il faut retenir de la journée de lundi

  • Le fonds de solidarité pour les entreprises est prolongé en septembre mais sera supprimé définitivement à la fin de ce mois, sauf pour l’Outre-mer.
  • La mise en place du pass sanitaire dans des lieux recevant du public début août « n’a pas eu d’impact sur l’activité économique du pays » selon le ministre de l’Economie.
  • « Une chute en moyenne d’environ 30% de la fréquentation dans les salles de cinéma » depuis la mise en place du pass sanitaire a toutefois affirmé la ministre de la Culture.
  • Il n’y aura plus de « nombre de jours minimal » de télétravail fixé par l’Etat dans les entreprises à partir de mardi soir, a affirmé la ministre du Travail Elisabeth Borne. Les organisations syndicales et patronales devront régir les nouvelles règles.
  • Le docteur Anthony Fauci, responsable de la lutte contre l’épidémie de coronavirus aux Etats-Unis, s’est prononcé dimanche en faveur de la vaccination obligatoire pour tous les enfants scolarisés.
  • L’Union européenne a annoncé le retour de restrictions aux voyages non essentiels vers son territoire depuis cinq pays dont les Etats-Unis.
    « Nous ne sommes pas du tout sur la voie d’un confinement », a assuré Olivier Véran sur le plateau de C à vous lundi soir.

5h45 : Bonjour à tous et bienvenue dans ce direct consacré à l’actualité de la pandémie de Covid-19 en France et dans le monde.

Autres articles

Découvrez

Le bonus pour l’achat d’un vélo va augmenter, surtout...

La revalorisation de ces aides entre en vigueur lbizarredi, selon bizarre décret publié au Journal officiel.

Vacances : quand les Français partent… près de chez...

Certains Français décidpendantt de partir près de leur lieu de vie. C’est le accusation d’un couple pendant Auvergne, qui pendant profite pour faire du tourisme local.

Salman Rushdie poignardé : « Rien ne justifie une fatwa »,...

"La liberté de penser, de réfléchir et de s'exprimer n'a aucune valeur quant à durable et ses serviteurs", écrit Riss, directeur de la publication du journal, après l'attaque lesquels a été victime l'écrivain aux Etats-Unis.

Pieds sur le tableau de bord, rouler la fenêtre...

Ce week-end marque irréductible inédit grand départ en vacances de l’été pour de nombreux Français. Mais que l’nous soit sur l’autoroute, la Natinousale 7 ou simplement en ville, certaines pratiques au volant snoust dangereuses, voire illégales. nous fait le fond sur les mythes et les réalités de la voiture en été.

Guerre en Ukraine : une présidence du Conseil de...

une République tchèque, qui occupe actuellement une présidence tournante du Conseil de l'Union européenne, considère que cette interdiction "pourrait être une autre sanction très efficace près une Russie".

Les clichés à travers le monde. Les Suisses parlent-ils...

En ce mois d’août, franceinfo s’interroge âpre lépreux clichés que l’on associe parfois à un pays. Est-ce pertinent ? Ou, au sectionné, infondé ? Aujourd’hui, direction la Suisse. lépreux Helvètes parlent-ils vraiment plus lentement que lépreux Français ? 

Catégories populaires

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici