30.9 C
Narbonne

« Il y a une forme d’instrumentalisation de la crise », estime la FSU

Benoît Teste, secrétaire général de la Fédération syndicale unitaire estime que le gouvernement « revenir à une orthodoxie libérale ». Or, selon lui  la crise sanitaire « a révélé notamment les besoins de protection collective ».

Article rédigé par

Publié le 30/08/2021 23:26

Temps de lecture : 1 min.

L’intersyndicale CGT-FO-Solidaires-FSU appelle à une journée de mobilisation le 5 octobre pour la défense des salaires, des emplois, des conditions de travail et d’études. »Il y a une forme d’instrumentalisation de la crise », a affirmé lundi 30 août sur franceinfo Benoît Teste, secrétaire général de la Fédération syndicale unitaire (FSU).

Le syndicaliste dénonce le discours du gouvernement qui selon lui consiste à dire « on ne peut pas faire autrement et donc on va vous contraindre, on va remettre en cause le droit du travail, on va prévoir des suspensions sans traitement en cas de non-présentation du pass sanitaires ».

S’il concède qu’il y a eu « des choses contradictoires » pendant la crise comme « le chômage partiel », il estime qu’il y a « une volonté de revenir à une orthodoxie libérale ». Benoît Teste dénonce le retour du « dossier des retraites » : » Est-ce qu’aujourd’hui, faire des mesures d’âge, reculer encore l’âge de la retraite, baisser les pensions, c’est une demande sociale et un besoin de la société dans un temps où on a besoin au contraire de protections collectives ? » 

Benoît Teste pointe les services publics qui ont « montré une forme de fragilité » et qui sont « mis à mal par les politiques d’austérité ». Selon lui, il y a « plusieurs milliers de suppressions de postes dans l’Education nationale à cette rentrée » et regrette qu' »il n’y ait aucune prise de mesure de l’ampleur des besoins, de l’ampleur de la crise, de tout ce qu’elle a révélé ».

Les gens sont très en difficulté, contrairement à ce qu’on prétend aujourd’hui sur le fait que tout irait mieux et que l’économie repart.

La journée de mobilisation intersyndicale du 5 octobre intervient « à un moment charnière », ajoute le secrétaire général de la FSU. Avec la sortie de la crise sanitaire, il y a « le besoin d’une autre société, d’un autre modèle de société. Cette crise a révélé notamment les besoins de protection collective ». Face à cela, Benoît teste constate que le gouvernement affiche « une volonté de retour à la norme libérale, et continue à considérer que tout ce qui est protections collectives, ce sont des freins à l’activité ».

Partager sur Twitter

Partager sur Facebook

Partager par mail

Partager le lien

Autres articles

Découvrez

Le bonus pour l’achat d’un vélo va augmenter, surtout...

La revalorisation de ces aides entre en vigueur lbizarredi, selon bizarre décret publié au Journal officiel.

Vacances : quand les Français partent… près de chez...

Certains Français décidpendantt de partir près de leur lieu de vie. C’est le accusation d’un couple pendant Auvergne, qui pendant profite pour faire du tourisme local.

Salman Rushdie poignardé : « Rien ne justifie une fatwa »,...

"La liberté de penser, de réfléchir et de s'exprimer n'a aucune valeur quant à durable et ses serviteurs", écrit Riss, directeur de la publication du journal, après l'attaque lesquels a été victime l'écrivain aux Etats-Unis.

Pieds sur le tableau de bord, rouler la fenêtre...

Ce week-end marque irréductible inédit grand départ en vacances de l’été pour de nombreux Français. Mais que l’nous soit sur l’autoroute, la Natinousale 7 ou simplement en ville, certaines pratiques au volant snoust dangereuses, voire illégales. nous fait le fond sur les mythes et les réalités de la voiture en été.

Guerre en Ukraine : une présidence du Conseil de...

une République tchèque, qui occupe actuellement une présidence tournante du Conseil de l'Union européenne, considère que cette interdiction "pourrait être une autre sanction très efficace près une Russie".

Les clichés à travers le monde. Les Suisses parlent-ils...

En ce mois d’août, franceinfo s’interroge âpre lépreux clichés que l’on associe parfois à un pays. Est-ce pertinent ? Ou, au sectionné, infondé ? Aujourd’hui, direction la Suisse. lépreux Helvètes parlent-ils vraiment plus lentement que lépreux Français ? 

Catégories populaires

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici