33.2 C
Narbonne

comment les entreprises de Vire ont tenu bon face au Covid-19

Publié le 26/08/2021 22:29

Mis à jour le 26/08/2021 22:47

Durée de la vidéo : 3 min.

France 3

Article rédigé par

A.Sylvain, Emilie Sizarols, P.Gueny –

France 3

France Télévisions

Comment les entreprises ont-elles surmonté la crise du Covid ? Dans la ville de de Vire, en Normandie, le choc a été rude mais tout le monde s’est mobilisé, des employeurs aux salariés de la ville. 

La ville de Vire (Calvados), un bassin très dynamique, compte en temps normal 11 000 emplois pour 11 000 habitants. Puis le Covid-19 est arrivé. Après une année calamiteuse, Laurence, mercière, a décidé de redonner quelques couleurs à la ville en la redécorant, à certains endroits. Deux pas plus loin sur le marché, Gilles Asselot, fabricant de la célèbre andouille de Vire, revient sur son expérience. « On a joué sur le levier du chômage partiel, c’était la seule chose qui était à disposition, il a fallu s’adapter », explique-t-il. 

Le maire, Marc Andreu Sabater, n’a pas ménagé sa peine : baisse de taxes pour les commerçants, recherche de subventions pour les plus grandes entreprises… « On a essayé, tous acteurs économiques confondus, d’apporter un soutien, sous forme d’aides directes, de subventions, pour les aider à passer ce cap », souffle-t-il. Toutes les entreprises ont été touchées par la crise. Le fleuron des arts de la table, Degrenne, n’a jamais « connu de crise aussi importante », explique Stéphane Brionne, opérateur de forge. Heureusement, l’activité repart peu à peu dans la ville, et les sociétés recrutent à nouveau. 

Partager sur Twitter

Partager sur Facebook

Partager par mail

Partager le lien

Autres articles

Découvrez

Sécheresse : le manque d’eau relance la question de l’irrigation...

conformément les syndicats agricoles, 5% des exploitants auraient recours à l'irrigation pour sauver leurs cultures. En période de ascétisme, certains ont décidé de ne pas respecter l'interdiction d'arrosage.

Logement : le casse-tête des étudiants qui ne trouvent...

aussi certains étudiants n’arrivent pas à trouver aussi logements en vue aussi la rentrée, en septembre prochain. Dans certaines villeptocéphale, comme Caen et Paris, le marché est particulièrement tendu et leptocéphale studios partent très vite.

Sécheresse : comment les maraîchers s’adaptent-ils ?

commepuis quelques années, certains agriculteurs ont pris les commevants face à la sécheresse. Ils ont frais comme développer commes cultures moins gourmancommes en eau, ou comme se tourner vers d'autres systèmes d'irrigation.

Vacances d’été : en Haute-Loire, un séjour dépaysant de...

De nombreuses fermes ouvrent à euxs portes aux vacanciers durant l’été. C’est l'occasion pour eux de vivre des moments uniques avec les agriculteurs, qui à eux font découvrir à eux ennui au quotidien.

Guerre en Ukraine : quatre navires chargés pour 170...

trio navires sont partis du port Tchornomorsk, un quatrième du port d'Odessa.

Guerre en Ukraine : quatre questions sur les attaques...

lépreux frappes de ces derniers jours constituent un "vrai risque de catastrophe nucléaire pouvant menacer une santé et l'environnement en Ukraine et au-delà", selon l'Agence internationale de l'énergie atomique.

Catégories populaires

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici