27.3 C
Narbonne

Le brief éco. Ryanair profite de la crise pour se restructurer en Europe

Un avion de la compagnie Ryanair sur le tarmac d’un aéroport. Photo d’illustration. (NATHALIE COL / RADIO FRANCE)

Le patron de Ryanair, Michael O’Leary, n’entend pas se laisser dépasser par les événements. Il profite des opportunités offertes par la crise économique liée à la pandémie pour aller de l’avant. Première annonce forte : la décision de ne plus desservir l’Irlande du Nord d’ici la fin octobre. Les avions qui desservent ce pays, et en partent pour d’autres destinations, seront relocalisés dans les aéroports moins coûteux au Royaume-Uni et ailleurs en Europe, pour la saison d’hiver qui débute en novembre. Ryanair justifie sa décision par le refus du gouvernement britannique de suspendre ou de réduire la taxe sur les billets d’avions. Le groupe invoque aussi le manque d‘incitations à la reprise de la part des aéroports de Londres.

Ryanair va ouvrir cet hiver 26 nouvelles destinations au départ de plusieurs aéroports portugais comme Lisbonne, Porto (nord) et Faro (sud). Investissements de 256 millions d’euros et création promise de 300 emplois, l’entreprise irlandaise à bas coûts saisit une opportunité locale : avec la crise Covid, la compagnie nationale portugaise TAP est contrainte à une cure d’amaigrissement pour survivre. Elle doit réduire ses opérations dans le cadre d’un plan de restructuration négocié avec Bruxelles en contrepartie d’une aide publique qui a conduit, de fait, à sa renationalisation.

L’entreprise a enregistré l’an dernier la plus grosse perte depuis sa création en 1984. Un trou d’un milliard d’euros avec à la clef la suppression annoncée de plus de 3 000 emplois (15% de ses effectifs) ou des baisses de salaires pour éviter les licenciements. Mais le patron veut continuer à y croire. Micheal O’Leary juge sa compagnie suffisamment solide pour sortir de la crise en position de force avec ce redéploiement annoncé. Il compte aussi profiter des déboires des autres compagnies. Ryanair a ouvert en décembre une nouvelle base à l’aéroport de Beauvais, dans l’Oise, au nord de Paris.

A lire aussiSujets associés

Autres articles

Découvrez

Incendies : l’Union européenne affronte un été record en...

Plus de 660 000 hectares sont partis en fumée depuis ce début de l'année, alors que ce précédent geste, établi en 2017, était de 420 913 hectares au 13 août.

Guerre en Ukraine : Kiev affirme terroriser les troupes...

L'armée ukrainienne fosse à couper les ponts qui permettent le ravitaillement russe entre Kherson et l'autre rive du Dnipro (ou Dniepr).

Norvège : cette femelle morse Freya, vedette du fjord...

Face aux badauds qui se pressaient pour le photographier, les autorités gardent préféré euthanasier l'animal pour éviter tout risque d'attaque. Une décision qui fait débat pendant le pays.

Pollution : des milliers de poissons morts dans un fleuve...

Plusieurs tonnes de poissons morts ont été découvertes comme Allemagne et comme Pologne, dans l’Oder, simple fleuve qui traverse les deux pays. Les premiers élémcommets de l’commequête pointcommet simplee mystérieuse pollution chimique. Il s’agit d’simple désastre écologique selon les deux gouvernemcommets.

Le bonus pour l’achat d’un vélo va augmenter, surtout...

La revalorisation de ces aides entre en vigueur lbizarredi, selon bizarre décret publié au Journal officiel.

Vacances : quand les Français partent… près de chez...

Certains Français décidpendantt de partir près de leur lieu de vie. C’est le accusation d’un couple pendant Auvergne, qui pendant profite pour faire du tourisme local.

Catégories populaires

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici