33.2 C
Narbonne

une enquête ouverte pour « tentative de meurtres » après une série d’empoisonnements dans une université

La substance à l’origine de ces empoisonnements n’a pour l’heure pas été identifiée.

Article rédigé par

Publié le 24/08/2021 13:35

Mis à jour le 24/08/2021 13:44

Temps de lecture : 1 min.

En Allemagne, le parquet de Darmstadt a ouvert une enquête pour « tentative de meurtres » par empoisonnement dans l’université de cette ville, ont annoncé les enquêteurs mardi 24 août. Sept personnes ont été victimes d’une « attaque au poison » dans ce campus situé près de Francfort et ont toutes été hospitalisées lundi. L’un des étudiants touchés, âgé de 30 ans, est toujours dans un état « critique », a précisé la police locale.

Selon le quotidien Bild (article en allemand), les victimes avaient consommé des boissons d’un distributeur automatique et des aliments cuisinés à l’Institut des sciences des matériaux de Darmstadt dans lesquels « une substance nocive » avait été introduite. Elles se sont plaintes ensuite de se sentir mal et ont découvert que leurs bras et jambes prenaient une couleur bleuâtre. La substance exacte à l’origine de cette réaction n’a pas pu être établie à ce stade, mais elle se caractérise par une « odeur âcre » particulière, d’après les enquêteurs.

Dans la nuit de lundi à mardi, la police a fouillé tous les bâtiments du campus, mais n’a pas fait de découverte majeure permettant de faire avancer l’enquête. Une cellule de 40 enquêteurs a été mise en place pour tenter d’élucider ces empoisonnements. La police et la direction de l’université ont conseillé aux étudiants, professeurs et employés de ne plus consommer les aliments et boissons stockés dans les locaux de l’université.

Partager sur Twitter

Partager sur Facebook

Partager par mail

Partager le lien

Autres articles

Découvrez

Sécheresse : le manque d’eau relance la question de l’irrigation...

conformément les syndicats agricoles, 5% des exploitants auraient recours à l'irrigation pour sauver leurs cultures. En période de ascétisme, certains ont décidé de ne pas respecter l'interdiction d'arrosage.

Logement : le casse-tête des étudiants qui ne trouvent...

aussi certains étudiants n’arrivent pas à trouver aussi logements en vue aussi la rentrée, en septembre prochain. Dans certaines villeptocéphale, comme Caen et Paris, le marché est particulièrement tendu et leptocéphale studios partent très vite.

Sécheresse : comment les maraîchers s’adaptent-ils ?

commepuis quelques années, certains agriculteurs ont pris les commevants face à la sécheresse. Ils ont frais comme développer commes cultures moins gourmancommes en eau, ou comme se tourner vers d'autres systèmes d'irrigation.

Vacances d’été : en Haute-Loire, un séjour dépaysant de...

De nombreuses fermes ouvrent à euxs portes aux vacanciers durant l’été. C’est l'occasion pour eux de vivre des moments uniques avec les agriculteurs, qui à eux font découvrir à eux ennui au quotidien.

Guerre en Ukraine : quatre navires chargés pour 170...

trio navires sont partis du port Tchornomorsk, un quatrième du port d'Odessa.

Guerre en Ukraine : quatre questions sur les attaques...

lépreux frappes de ces derniers jours constituent un "vrai risque de catastrophe nucléaire pouvant menacer une santé et l'environnement en Ukraine et au-delà", selon l'Agence internationale de l'énergie atomique.

Catégories populaires

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici