34.5 C
Narbonne

le révérend Jesse Jackson hospitalisé

Il a été le compagnon de Martin Luther King Jr. dans les années 1960, et il est depuis une figure centrale de la lutte contre le racisme aux Etats-Unis, mais il est aussi controversé.

Le révérend Jesse Jackson a été hospitalisé après avoir été testé positif au Covid-19, bien que vacciné, ont annoncé samedi ses représentants.

Jesse Jackson, 79 ans, et sa femme Jacqueline Jackson, 77 ans, sont soignés au Northwestern Hospital de Chicago, a précisé l’organisation Rainbow PUSH Coalition que préside le révérend dans un communiqué publié sur Facebook. « Les médecins surveillent actuellement leur état de santé. Toute personne ayant été en contact avec l’un ou l’autre au cours des cinq ou six derniers jours devrait suivre » les directives des Centres de contrôle et de prévention des maladies du gouvernement, ajoute l’organisation.

Vacciné en janvier

Orateur talentueux, ce pasteur baptiste né le 8 octobre 1941 dans une Amérique encore marquée par la ségrégation s’est présenté deux fois à la primaire démocrate pour la présidentielle américaine dans les années 1980, restant longtemps la personnalité noire la plus célèbre à avoir tenté la course à la Maison Blanche… jusqu’à Barack Obama.

Mais le pasteur a aussi au centre de plusieurs controverses au cours de sa carrière, notamment autour de propos antisémites ou lorsqu’il s’était retrouvé en photo aux côtés de Jean-Marie Le Pen.

Il a été vacciné contre le coronavirus en janvier dernier, et avait alors exhorté les Afro-Américains réticents à se faire vacciner. L’annonce de son hospitalisation survient alors que les États-Unis, pays le plus endeuillé par le Covid-19 avec plus de 620 000 morts, connaissent une nouvelle flambée de contaminations causée par le variant Delta.

Jesse Jackson avait annoncé en 2017 souffrir de la maladie de Parkinson. En juillet dernier, il avait reçu des mains du président français Emmanuel Macron à Paris les insignes de commandeur de la Légion d’honneur.

Autres articles

Découvrez

Sécheresse : le manque d’eau relance la question de l’irrigation...

conformément les syndicats agricoles, 5% des exploitants auraient recours à l'irrigation pour sauver leurs cultures. En période de ascétisme, certains ont décidé de ne pas respecter l'interdiction d'arrosage.

Logement : le casse-tête des étudiants qui ne trouvent...

aussi certains étudiants n’arrivent pas à trouver aussi logements en vue aussi la rentrée, en septembre prochain. Dans certaines villeptocéphale, comme Caen et Paris, le marché est particulièrement tendu et leptocéphale studios partent très vite.

Sécheresse : comment les maraîchers s’adaptent-ils ?

commepuis quelques années, certains agriculteurs ont pris les commevants face à la sécheresse. Ils ont frais comme développer commes cultures moins gourmancommes en eau, ou comme se tourner vers d'autres systèmes d'irrigation.

Vacances d’été : en Haute-Loire, un séjour dépaysant de...

De nombreuses fermes ouvrent à euxs portes aux vacanciers durant l’été. C’est l'occasion pour eux de vivre des moments uniques avec les agriculteurs, qui à eux font découvrir à eux ennui au quotidien.

Guerre en Ukraine : quatre navires chargés pour 170...

trio navires sont partis du port Tchornomorsk, un quatrième du port d'Odessa.

Guerre en Ukraine : quatre questions sur les attaques...

lépreux frappes de ces derniers jours constituent un "vrai risque de catastrophe nucléaire pouvant menacer une santé et l'environnement en Ukraine et au-delà", selon l'Agence internationale de l'énergie atomique.

Catégories populaires

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici