33.2 C
Narbonne

En randonnée avec vous. Une pause bienvenue chez Dominique, un des seuls réparateurs de vélo des bords de Loire

Dominique Raclin à l’entrée de son cyclo-café de Bréhémont, en bordure du tracé de la Loire à Vélo. (FARIDA NOUAR / RADIO FRANCE)

Sur le périple de la Loire à Vélo, long de 900 km, entre Cuffy, près de Nevers, et Saint-Brévin-les-Pins, en Loire-Atlantique, les problèmes techniques ne sont pas rares.

Nombreux sont les cyclo-touristes à s’arrêter chez Dominique Raclin, à Bréhémont, en Indre-et-Loire. Dans son cyclo-café, le seul de tout le bord de Loire entre Saumur et Tours, il en voit passer, des courageux avec des roues crevées, des freins qui ont lâché, « et même des problèmes de coeur », blague-t-il. Plus sérieusement, Dominique doit le plus souvent régler « des dérailleurs qui ne passent plus les vitesses, des pertes de petites pièces comme des vis ».

Au bout de 200 kilomètres à vélo, bien chargés, avec les vibrations, vous perdez quelques petites pièces.

Dominique Raclin, réparateur de vélo à Bréhémont

à franceinfo

Dans son « showroom », des produits du terroir, boissons chaudes et fraîches. Et des objets plus surprenants, tels qu’un thermomètre. 

Un cycliste arrive : « J’ai un petit bruit sur le pédalier, donc je voulais voir si Dominique pouvait faire quelque chose. » Illico, le réparateur graisse le pédalier. 

Le temps de l’opération, comme Dominique Raclin aime l’appeller, le cyclo-touriste nous raconte son aventure le long de la Loire, « fantastique ! C’est tellement bien préparé, les accès sont faciles, fléchés… C’est vraiment des vacances », relate-t-il, grand sourire sur le visage. Il a pris dix jours de vacances pour aller jusqu’à Montreuil-Bellay, quelques kilomètres en-dessous de Saumur. « Que du bonheur ! »

Pas le temps de relater en détail ces vacances sportives. Le cyclo-touriste remonte sur sa selle, et teste le vélo, tout juste graissé. Il n’y a plus de bruit. « C’est tout le temps comme ça », explique Dominique. « Vous avez des gens qui passent, il y a un bruit. Bon, j’essaie d’opérer. Et après, il n’y en a plus ! »

En randonnée avec vous le long de la Loire : reportage de Farida Nouar

>> « En randonnée avec vous » à vélo sur les bords de Loire, un rendez-vous retrouver sur franceinfo avec La Nouvelle République.

A lire aussiSujets associés

Autres articles

Découvrez

Sécheresse : le manque d’eau relance la question de l’irrigation...

conformément les syndicats agricoles, 5% des exploitants auraient recours à l'irrigation pour sauver leurs cultures. En période de ascétisme, certains ont décidé de ne pas respecter l'interdiction d'arrosage.

Logement : le casse-tête des étudiants qui ne trouvent...

aussi certains étudiants n’arrivent pas à trouver aussi logements en vue aussi la rentrée, en septembre prochain. Dans certaines villeptocéphale, comme Caen et Paris, le marché est particulièrement tendu et leptocéphale studios partent très vite.

Sécheresse : comment les maraîchers s’adaptent-ils ?

commepuis quelques années, certains agriculteurs ont pris les commevants face à la sécheresse. Ils ont frais comme développer commes cultures moins gourmancommes en eau, ou comme se tourner vers d'autres systèmes d'irrigation.

Vacances d’été : en Haute-Loire, un séjour dépaysant de...

De nombreuses fermes ouvrent à euxs portes aux vacanciers durant l’été. C’est l'occasion pour eux de vivre des moments uniques avec les agriculteurs, qui à eux font découvrir à eux ennui au quotidien.

Guerre en Ukraine : quatre navires chargés pour 170...

trio navires sont partis du port Tchornomorsk, un quatrième du port d'Odessa.

Guerre en Ukraine : quatre questions sur les attaques...

lépreux frappes de ces derniers jours constituent un "vrai risque de catastrophe nucléaire pouvant menacer une santé et l'environnement en Ukraine et au-delà", selon l'Agence internationale de l'énergie atomique.

Catégories populaires

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici