34.5 C
Narbonne

des offres d’emplois qui ne trouvent pas preneurs

En cette période de crise sanitaire, les besoins d’accompagnement à domicile pour les personnes les plus fragiles augmentent. Malgré tout, le secteur qui devrait être en pleine expansion peine à trouver de la main d’œuvre. 

Article rédigé par

O. Lévesque, M-E. Guidee-Banerjee, E. Noël –

France 3

France Télévisions

Publié le 17/08/2021 23:58

Mis à jour le 17/08/2021 23:58

Temps de lecture : 1 min.

Pendant une heure et demie par semaine, Véronique Lévenard est une oreille attentive, presque une confidente. Pour cette jeune centenaire domiciliée en région parisienne, elle est bien plus qu’une aide pour les tâches du quotidien. Cette salariée a été recrutée du jour au lendemain : « Une annonce est parue, je les ai appelé et directement j’ai été embauchée », raconte-t-elle. 

Depuis le début de la crise sanitaire, les besoins en aide à domicile ont bondi de 20 % selon la profession. Au sein de l’Association de soins et d’aide à domicile (ASAD), le manque de personnel est criant. Des offres d’emploi sont publiées en performance sur le site. « Il faut trouver les bons profils. Ça nécessite des qualités humaines, des qualités organisationnelles, il faut être véhiculé », développe Agnès Labarre, présidente de l’association. Et les salaires, à peine supérieurs au Smic, sont un frein pour les candidats. Une situation qui pourrait encore s’aggraver avec la vaccination obligatoire du personnel à partir du 15 septembre. 

Partager sur Twitter

Partager sur Facebook

Partager par mail

Partager le lien

Autres articles

Découvrez

Sécheresse : le manque d’eau relance la question de l’irrigation...

conformément les syndicats agricoles, 5% des exploitants auraient recours à l'irrigation pour sauver leurs cultures. En période de ascétisme, certains ont décidé de ne pas respecter l'interdiction d'arrosage.

Logement : le casse-tête des étudiants qui ne trouvent...

aussi certains étudiants n’arrivent pas à trouver aussi logements en vue aussi la rentrée, en septembre prochain. Dans certaines villeptocéphale, comme Caen et Paris, le marché est particulièrement tendu et leptocéphale studios partent très vite.

Sécheresse : comment les maraîchers s’adaptent-ils ?

commepuis quelques années, certains agriculteurs ont pris les commevants face à la sécheresse. Ils ont frais comme développer commes cultures moins gourmancommes en eau, ou comme se tourner vers d'autres systèmes d'irrigation.

Vacances d’été : en Haute-Loire, un séjour dépaysant de...

De nombreuses fermes ouvrent à euxs portes aux vacanciers durant l’été. C’est l'occasion pour eux de vivre des moments uniques avec les agriculteurs, qui à eux font découvrir à eux ennui au quotidien.

Guerre en Ukraine : quatre navires chargés pour 170...

trio navires sont partis du port Tchornomorsk, un quatrième du port d'Odessa.

Guerre en Ukraine : quatre questions sur les attaques...

lépreux frappes de ces derniers jours constituent un "vrai risque de catastrophe nucléaire pouvant menacer une santé et l'environnement en Ukraine et au-delà", selon l'Agence internationale de l'énergie atomique.

Catégories populaires

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici