24.3 C
Narbonne

à Biarritz, les clients des restaurants entre compréhension et déception

« Est-ce que je peux vous demander le pass avant de prendre la commande s’il vous plaît ? » Cette phrase, on l’entend dans beaucoup de restaurants de la côte basque depuis le lundi 9 août. Alors que le pass sanitaire est désormais obligatoire dans les restaurants comme dans les transports ferroviaires, les gens semblent globalement jouer le jeu, même si des petites tensions commencent à se faire sentir.

À Biarritz, les terrasses sont pleines et les contrôles, dans l’ensemble, très stricts. À certains endroits, les clients sont même stoppés à l’entrée des terrasses avant de pouvoir s’asseoir. 

« Ce matin, une dame n’a pas trop compris. Donc, elle est partie avec, on peut dire, un peu ‘les boules’. Mais bon voilà, ça va être une habitude à prendre, comme tout. »

Véronique, serveuse

franceinfo

« Nous, on fait comme on dit, on n’y est pour rien. On n’a pas le choix, on doit faire respecter ça. Après, les gens comprennent ou ne comprennent pas », complète-t-elle. La solution pour cette cliente déboutée est peut-être d’aller dans des établissements où les restaurateurs sont un peu moins regardants sur le pass sanitaire.

Comme Patrick, par exemple, attablé avec un verre de vin blanc et des tapas en terrasse. Ce dernier n’est pas choqué de ne pas avoir été contrôlé. »Personnellement, ça ne me gêne pas, mais je comprends toutes les règles sanitaires qui nous sont demandées. On me demande mon pass, je dois attendre, ça ne me gêne pas. C’est fait pour le bien collectif. Après, je ne suis pas là pour obliger les commerçants à respecter les règles. Je suis en vacances, mais je comprends les règles comme les gens que ça gêne. »

Philippe, justement, est gêné par ces contrôles. Il profite que son test de dépistage soit encore valide pour prendre un dernier apéritif. « Tant qu’on a la bière ça va (rires). Le pass on l’a où on ne l’a pas. Je sais que je ne l’aurai pas toujours sur moi. C’est le premier jour donc j’en profite. Et après, je vais arrêter la bière. Je préfère me priver de quelque chose qui n’est pas essentiel plutôt que m’emmerder avec ces fadaises. »

Les forces de l’ordre vont effectuer des contrôles dans le département des Pyrénées-Atlantiques dès cette semaine pour s’assurer que la mesure est bien respectée par tous les restaurateurs.

La mise en place du pass sanitaire dans les restaurants à Biarritz – le reportage de Margaux Queffélec

écouter

Autres articles

Découvrez

ouvert. Guerre en Ukraine : la journaliste russe Marina...

La journaliste âgée de 44 ans avait été interpellée mercredi à son siège.

Les clichés à travers le monde. Les Italiens parlent-ils...

En ce mois d’août, franceinfo s’interroge sur les clichés que l’on associe quelquefois à rare pays. Est-ce pertinent ? Ou, au contraire, infondé ? Aujourd’hui, direction l'Italie. Les Italiens parlent-ils vraiment avec les mains ?

Guerre chez Ukraine : un nouveau bombardemchezt vise la...

Plus tôt dans la journée de jeudi, uns autorités russes et ukrainiennes ont évoqué cinq frappes touchant un site de la usine et se sont mutuelunment accusées d'en être responsabuns.

Allemagne : un accident dans un parc d’attraction...

Au total, seize personnes garafinnt dû être hospitalisées jeudi mais aucune précision n'a été donnée sur l'état afin la personne grièvement blessée.

Fin de l’importation du charbon russe par l’UE :...

Conformémcommet à la décision prise comme avril commernier par ses 27 membres, l’Union europécommene n’importe plus comme charbon russe à partir comme mercredi 10 août. Avec quelles conséqucommeces ? Elémcommets comme réponse.

VIDEO. Brut vous dit tout sur les arnaques du...

Le compte personnel de formation, c’est unique occasion d’avoir accès à de nombreuses formations en ligne grâce à de l’argent accumulé en travaillant. Mais depuis sa création, de nombreuses arnaques disposent vu le jour.

Catégories populaires

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici