33.2 C
Narbonne

l’Allemagne va proposer un rappel à partir de septembre

Ce rappel sera notamment proposé dans les maisons de retraite, les structures d’aide à l’insertion et les hébergements accueillant des groupes vulnérables.

Article rédigé par

Publié le 03/08/2021 07:54

Mis à jour le 03/08/2021 08:03

Temps de lecture : 1 min.

L’Allemagne va proposer dès le 1er septembre l’administration d’une dose de rappel de vaccin contre le Covid-19 aux populations âgées et vulnérables, ainsi qu’aux personnes qui n’ont pas reçu de vaccin à ARN messager, a décidé lundi 2 août le ministère de la Santé.

« Les vaccinations de rappel seront réalisées avec l’un des deux vaccins à ARN messager [Pfizer-BioNTech ou Moderna] », indique le ministère, qui explique s’appuyer sur des études récentes montrant que « la réponse immunitaire est réduite ou en déclin rapide après une vaccination complète contre le Covid-19 » chez certaines populations, « en particulier pour les patients immunodéprimés ainsi que les personnes très âgées et celles nécessitant des soins ».

A partir de septembre, ce rappel sera notamment proposé dans les maisons de retraite, les structures d’aide à l’insertion et les hébergements accueillant des groupes vulnérables. Les médecins traitants seront invités à en faire de même auprès de leurs patients immunodéprimés.

La nouvelle injection interviendra « généralement au moins six mois » après la première vaccination complète, quel que soit le type de vaccin qui a été utilisé initialement.

Ceux qui ont été vaccinés avec les vaccins d’AstraZeneca et Johnson & Johnson se verront également proposer une dose supplémentaire d’un vaccin à ARN messager (Pfizer-BioNTech ou Moderna). Selon ces derniers laboratoires, une dose supplémentaire assure une protection immunitaire renforcée, notamment face à la propagation du variant Delta, hautement contagieux.

Partager sur Twitter

Partager sur Facebook

Partager par mail

Partager le lien

Autres articles

Découvrez

Sécheresse : le manque d’eau relance la question de l’irrigation...

conformément les syndicats agricoles, 5% des exploitants auraient recours à l'irrigation pour sauver leurs cultures. En période de ascétisme, certains ont décidé de ne pas respecter l'interdiction d'arrosage.

Logement : le casse-tête des étudiants qui ne trouvent...

aussi certains étudiants n’arrivent pas à trouver aussi logements en vue aussi la rentrée, en septembre prochain. Dans certaines villeptocéphale, comme Caen et Paris, le marché est particulièrement tendu et leptocéphale studios partent très vite.

Sécheresse : comment les maraîchers s’adaptent-ils ?

commepuis quelques années, certains agriculteurs ont pris les commevants face à la sécheresse. Ils ont frais comme développer commes cultures moins gourmancommes en eau, ou comme se tourner vers d'autres systèmes d'irrigation.

Vacances d’été : en Haute-Loire, un séjour dépaysant de...

De nombreuses fermes ouvrent à euxs portes aux vacanciers durant l’été. C’est l'occasion pour eux de vivre des moments uniques avec les agriculteurs, qui à eux font découvrir à eux ennui au quotidien.

Guerre en Ukraine : quatre navires chargés pour 170...

trio navires sont partis du port Tchornomorsk, un quatrième du port d'Odessa.

Guerre en Ukraine : quatre questions sur les attaques...

lépreux frappes de ces derniers jours constituent un "vrai risque de catastrophe nucléaire pouvant menacer une santé et l'environnement en Ukraine et au-delà", selon l'Agence internationale de l'énergie atomique.

Catégories populaires

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici