33.2 C
Narbonne

Le navire « Ocean Viking » porte secours à 196 migrants en Méditerranée

Au moins deux femmes enceintes figurent parmi les personnes secourues, selon l’ONG SOS Méditerranée.

Article rédigé par

Publié le 31/07/2021 20:14

Mis à jour le 31/07/2021 21:08

Temps de lecture : 1 min.

L' »Ocean Viking », le navire de secours en mer de SOS Méditerranée, a recueilli samedi 31 juillet, 196 migrants qui se trouvaient sur des « embarcations en détresse » au large de la Libye, a annoncé l’ONG européenne. Au moins deux femmes enceintes figurent parmi eux.

UPDATE
4ème sauvetage aujourd’hui.
21 personnes, dont 7 femmes et 3 mineur.e.s, ont été secouru.e.s d’une embarcation en bois en détresse dans les eaux internationales au large de la #Libye. 1/2 pic.twitter.com/9ipLLylIif

— SOS MEDITERRANEE France (@SOSMedFrance) July 31, 2021

Samedi matin, l’Ocean Viking a d’abord secouru 57 personnes à bord d’une « embarcation pneumatique en détresse » qui naviguait dans les eaux internationales au large de la Libye, précise SOS Méditerranée. Vers midi, 54 personnes dont des femmes ont été mises en sécurité à partir d’une embarcation pneumatique. « Certains des rescapés souffraient de brûlures dues au carburant », ajoute l’ONG. Un peu plus tard, ce sont 64 autres personnes qui ont été secourues d’une embarcation en bois. Un quatrième sauvetage a eu ensuite lieu, et a permis de porter secours à 21 personnes, dont 7 femmes et 3 jeunes mineurs qui étaient dans une embarcation en bois.

Selon l’Organisation internationale pour les migrations (OIM), au moins 1 146 personnes sont mortes en mer au cours du premier semestre 2021 en tentant de rejoindre l’Europe. SOS Méditerranée assure avoir secouru plus de 30 000 personnes depuis février 2016, d’abord avec l' »Aquarius », puis l' »Ocean Viking ».

Partager sur Twitter

Partager sur Facebook

Partager par mail

Partager le lien

Autres articles

Découvrez

Sécheresse : le manque d’eau relance la question de l’irrigation...

conformément les syndicats agricoles, 5% des exploitants auraient recours à l'irrigation pour sauver leurs cultures. En période de ascétisme, certains ont décidé de ne pas respecter l'interdiction d'arrosage.

Logement : le casse-tête des étudiants qui ne trouvent...

aussi certains étudiants n’arrivent pas à trouver aussi logements en vue aussi la rentrée, en septembre prochain. Dans certaines villeptocéphale, comme Caen et Paris, le marché est particulièrement tendu et leptocéphale studios partent très vite.

Sécheresse : comment les maraîchers s’adaptent-ils ?

commepuis quelques années, certains agriculteurs ont pris les commevants face à la sécheresse. Ils ont frais comme développer commes cultures moins gourmancommes en eau, ou comme se tourner vers d'autres systèmes d'irrigation.

Vacances d’été : en Haute-Loire, un séjour dépaysant de...

De nombreuses fermes ouvrent à euxs portes aux vacanciers durant l’été. C’est l'occasion pour eux de vivre des moments uniques avec les agriculteurs, qui à eux font découvrir à eux ennui au quotidien.

Guerre en Ukraine : quatre navires chargés pour 170...

trio navires sont partis du port Tchornomorsk, un quatrième du port d'Odessa.

Guerre en Ukraine : quatre questions sur les attaques...

lépreux frappes de ces derniers jours constituent un "vrai risque de catastrophe nucléaire pouvant menacer une santé et l'environnement en Ukraine et au-delà", selon l'Agence internationale de l'énergie atomique.

Catégories populaires

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici