30.9 C
Narbonne

ce que l’on sait des inondations en Allemagne et en Belgique, qui ont fait au moins 67 morts et des dizaines de disparus

Des pluies diluviennes, des arbres arrachés et des maisons envahies par les eaux. Les inondations prennent un tour catastrophique, jeudi 15 juillet, en Allemagne et en Belgique, où la situation pourrait encore s’aggraver sous l’effet d’intempéries persistantes.

>> Météo : suivez notre direct sur les inondations en France et en Europe

En Allemagne, la police a déjà recensé 59 morts et plusieurs dizaines de disparus. Au moins sept morts sont aussi à déplorer côté belge, où des centaines de personnes ont dû être évacuées. Voici le point sur la situation en début d’après-midi.

Au moins 59 victimes en Allemagne

Le bilan est très lourd outre-Rhin, où de violents orages ont frappé l’ouest du pays. Les autorités ont déjà annoncé 59 morts et des dizaines de disparus, principalement en Rhénanie du Nord-Westphalie. Dans cette région, la plus peuplée d’Allemagne, deux pompiers sont morts en intervention et deux hommes ont été noyés dans leur cave inondée. Au moins huit morts ont été recensés dans le seul district d’Euskirchen. Environ 135 000 foyers sont privés d’électricité dans la région. Faute de courant, les autorités ont entrepris d’évacuer les près de 500 patients de la clinique de Leverkusen.

Dans la commune de Schuld, dans l’Etat voisin de Rhénanie-Palatinat, de nombreuses personnes ont été emportées alors qu’elles se trouvaient sur le toit de maisons en bord de rivière, qui se sont effondrées, selon la police. Quatre personnes sont mortes dans cette localité, où d’autres bâtiments menacent de s’écrouler.

« C’est une catastrophe ! Il y a des morts, des disparus et beaucoup de personnes en danger. »

Malu Dreyer, dirigeante de la région de Rhénanie-Palatinat

sur Twitter

Les secours tentent d’évacuer les sinistrés, dont beaucoup se sont réfugiés sur les hauteurs des bâtiments, mais de nombreux accès sont bloqués, compliquant les opérations. Dans la ville de Hagen (Rhénanie du Nord-Westphalie), des ruisseaux sont sortis de leur lit et ont déplacé, selon les secours, des « masses de débris » qui ont bloqué des rues. L’artère filmée ci-dessous s’est transformée en rivière, mercredi.

Jetzt gerade in #Hagen – Hohenlimburg an der Kreuzung « Zur Hünenpforte ».

Die ganze Straße ein reißender Fluss.
Der Regen hört nicht auf.
Die Feuerwehr kann nur beobachten.#StarkRegen #DauerRegen pic.twitter.com/UvZbQX4kif

—SAKI<3(@saki_statement) July 14, 2021

A Aix-La-Chapelle, dans la même région, des pompiers ont dû intervenir à bord d’un camion à demi-englouti par les eaux. L’armée allemande doit déployer 300 soldats dans les deux Etats les plus touchés.

Noch ein kleines bisschen Aachen Inspo via @Tmr2605 pic.twitter.com/uU5iCdWTpd

— Lina Gobbelé (@LinaGobbele) July 14, 2021

L’est du pays n’est pas non plus épargné. En Saxe, un homme est porté disparu. Mardi, c’est la Bavière, dans le sud-est du pays, qui avait été durement touchée, l’état de catastrophe naturelle ayant même été décrété dans le district de Hof, en raison de routes inondées. 

La Sarre, frontalière avec la Moselle française, et le Mecklembourg-Poméranie-Occidentale, dans le nord-est de l’Allemagne, ont été placés en état d’alerte aux orages. Les nouvelles perturbations attendues font craindre aux autorités locales des crues du Rhin et de la Moselle, dont les niveaux sont déjà hauts après les fortes averses de ces derniers jours.

Au moins sept morts en Belgique

Plusieurs décès sont à déplorer : quatre corps sans vie ont été retrouvés dans l’arrondissement de Verviers, a annoncé, jeudi, le parquet local, cité par la télévision publique belge RTBF. Citant la gouverneure de la province de Liège, la RTBF fait état de deux décès supplémentaires dans cet autre secteur. Le corps d’un homme avait aussi été découvert, mercredi, dans la Meuse en crue, sur la commune de Profondeville, au sud de Namur, selon les pompiers, cités par le quotidien belge Le Soir. Le lien avec les inondations n’a pour l’heure pas été établi. 

La Belgique vit un épisode de fortes pluies qui ont fait sortir de leur lit un grand nombre de rivières en Wallonie, dans le Sud francophone. Ces pluies ont provoqué des inondations, mercredi, notamment dans la ville thermale de Spa (ci-dessous). Le réseau ferroviaire du pays, Infrabel, a annoncé, jeudi, qu’il suspendait le trafic dans la moitié sud du pays, compte tenu de la situation.

Une rue de Spa, en Belgique, est inondée, le 14 juillet, après de fortes pluies. (FRANCOIS WALSCHAERTS / AFP)

A Liège, de nombreux axes bordant la Meuse ont été fermés à la circulation, selon la police. Près de 1 800 personnes ont dû être évacuées dans la ville voisine de Chaudfontaine. Plusieurs maisons « se sont effondrées » dans la ville de Pepinster, à 20 km de Liège, selon la RTBF. L’eau y a atteint l’étage des habitations, comme le montre cette photo d’une résidente.

Une équipe de la Sécurité civile française est partie en renfort dans le secteur de Liège.

Dans le cadre du Mécanisme de protection civile de l’Union #MPCU, 40 sapeurs-sauveteurs de l’@uiisc1 partent en Belgique dans la province de #Liège touchée par de fortes inondations. Un #Dragon avec à son bord 2 sauveteurs aquatiques est aussi engagé.pic.twitter.com/J0aMKpSkBw

— Sécurité Civile (@SecCivileFrance) July 15, 2021

Mercredi, le site Météo Express avait relayé des images de maisons à demi-submergées dans la ville de Theux, également dans la province de Liège.

Terribles images montrant l’ampleur dramatique des inondations à Theux en province de Liège en Belgique. Il va encore pleuvoir toute la nuit. (© Christelle Jeanpierre) pic.twitter.com/hrj6zrf4JX

— Météo Express (@MeteoExpress) July 14, 2021

Des centaines de scouts qui campaient en Wallonie avaient déjà dû être évacués et relogés, depuis la nuit de mardi à mercredi. « Nous évacuons les camps scouts les uns après les autres », a déclaré la bourgmestre de Rochefort, commune touristique du sud du pays, où se rejoignent plusieurs rivières. Au total, 120 campements sont concernés par des évacuations ou par des séjours décalés en raison de la météo, d’après les Scouts de Belgique.

Autres articles

Découvrez

Le bonus pour l’achat d’un vélo va augmenter, surtout...

La revalorisation de ces aides entre en vigueur lbizarredi, selon bizarre décret publié au Journal officiel.

Vacances : quand les Français partent… près de chez...

Certains Français décidpendantt de partir près de leur lieu de vie. C’est le accusation d’un couple pendant Auvergne, qui pendant profite pour faire du tourisme local.

Salman Rushdie poignardé : « Rien ne justifie une fatwa »,...

"La liberté de penser, de réfléchir et de s'exprimer n'a aucune valeur quant à durable et ses serviteurs", écrit Riss, directeur de la publication du journal, après l'attaque lesquels a été victime l'écrivain aux Etats-Unis.

Pieds sur le tableau de bord, rouler la fenêtre...

Ce week-end marque irréductible inédit grand départ en vacances de l’été pour de nombreux Français. Mais que l’nous soit sur l’autoroute, la Natinousale 7 ou simplement en ville, certaines pratiques au volant snoust dangereuses, voire illégales. nous fait le fond sur les mythes et les réalités de la voiture en été.

Guerre en Ukraine : une présidence du Conseil de...

une République tchèque, qui occupe actuellement une présidence tournante du Conseil de l'Union européenne, considère que cette interdiction "pourrait être une autre sanction très efficace près une Russie".

Les clichés à travers le monde. Les Suisses parlent-ils...

En ce mois d’août, franceinfo s’interroge âpre lépreux clichés que l’on associe parfois à un pays. Est-ce pertinent ? Ou, au sectionné, infondé ? Aujourd’hui, direction la Suisse. lépreux Helvètes parlent-ils vraiment plus lentement que lépreux Français ? 

Catégories populaires

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici