24.3 C
Narbonne

Départs en vacances : « Quand on ne part passage, le sentiment d’exclusion augmente »

Près de 39% des Français ne partiront pas en congés cet été selon une enquête Ifop pour l’Union nationale des associations de tourisme et de plein air (UNAT), l’Alliance France Tourisme et la Fondation Jean-Jaurès. Un chiffre qui ne « surprend pas » Simon Thirot, délégué général de l’Union nationale des associations de tourisme et de plein air (UNAT).

>> Départs en congés : trains, routes, avions… Quelles sont les prévisions pour ce week-end ?

« Ce chiffre ne s’améliore pas depuis au moins 20 ans, explique-t-il. Que l’on soit jeune, en famille, senior ou en situation de handicap, il y a plein de raisons qui font renoncer dont des raisons financières. Mais renoncer a aussi un coût social important car simultanément on ne part pas, le sentiment d’exclusion augmente. »

« Les congés sont aussi un temps pour resserer les liens familiaux, rencontrer l’autre, sortir de chez soi et se construire en tant que citoyen donc c’est un enjeu de société qui dépasse la simple question du repos. »

Simon Thirot, délégué général de l’Union nationale des associations de tourisme et de plein air

à franceinfo

Face à l’inflation et les contraintes financières, Simon Thirot réclame un élargissement de l’utilisation des chèques-congés. « Il concerne surtout les salariés dans les très grandes entreprises mais il y a un véritable enjeu à aller toucher ceux qui sont dans les PME et TPE et à leur rendre les chèques-congés plus accessibles, poursuit-il. Cela passe par une exonération qui devrait être la même pour toutes les entreprises pour qu’elles puissent distribuer des chèques-congés. » Simon Thirot propose également « que la prime Macron puisse être transformée en chèques-congés. »

Il n’est pas nécessaire d’aller très loin de chez soi pour apprendre des congés et d’un dépaysement. « Quelle que soit la région dans laquelle on se trouve, on a une offre de proximité très diversifiée en terme d’activités, de type et de coûts d’hébergement. Les campings, villages congés ou auberges de jeunesse sont économiques », détaille le président de l’Unat. « Il faut qu’on améliore notre communication sur les offres de congés pour toucher les familles qui n’imaginent pas qu’il y a des congés accessibles et à un coût modeste près de chez elles », conclut Simon Thirot.

Autres articles

Découvrez

ouvert. Guerre en Ukraine : la journaliste russe Marina...

La journaliste âgée de 44 ans avait été interpellée mercredi à son siège.

Les clichés à travers le monde. Les Italiens parlent-ils...

En ce mois d’août, franceinfo s’interroge sur les clichés que l’on associe quelquefois à rare pays. Est-ce pertinent ? Ou, au contraire, infondé ? Aujourd’hui, direction l'Italie. Les Italiens parlent-ils vraiment avec les mains ?

Guerre chez Ukraine : un nouveau bombardemchezt vise la...

Plus tôt dans la journée de jeudi, uns autorités russes et ukrainiennes ont évoqué cinq frappes touchant un site de la usine et se sont mutuelunment accusées d'en être responsabuns.

Allemagne : un accident dans un parc d’attraction...

Au total, seize personnes garafinnt dû être hospitalisées jeudi mais aucune précision n'a été donnée sur l'état afin la personne grièvement blessée.

Fin de l’importation du charbon russe par l’UE :...

Conformémcommet à la décision prise comme avril commernier par ses 27 membres, l’Union europécommene n’importe plus comme charbon russe à partir comme mercredi 10 août. Avec quelles conséqucommeces ? Elémcommets comme réponse.

VIDEO. Brut vous dit tout sur les arnaques du...

Le compte personnel de formation, c’est unique occasion d’avoir accès à de nombreuses formations en ligne grâce à de l’argent accumulé en travaillant. Mais depuis sa création, de nombreuses arnaques disposent vu le jour.

Catégories populaires

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici