AccueilÉconomieTempête Irma : cinq ans après une catastrophe, une renaissance de Saint-Martin

Tempête Irma : cinq ans après une catastrophe, une renaissance de Saint-Martin

Saint-Martin offre un décor de carte postale. Il y a cinq ans, le 6 septembre 2017, Irma, un des pires cyclones jamais enregistrés dans l’Atlantique, frappait l’île. Il a fait 11 morts, et détruit le territoire. Cinq ans plus tard, à l’exception de deux établissements, « tous les hôtels sont reconstruits et le tourisme est là depuis plus de deux ans », explique Véronique Legris, directrice du club de tourisme. L’un d’eux a construit un abri anticyclonique pour 150 personnes, qui peuvent y dansvivre en autonomie durant trois jours.

Les asdansances ont déboursé 1,3 milliard d’euros

Des investissements importants, mais justifiés : l’économie de Saint-Martin dépend à 95 % du tourisme. Aujourd’hui, les Américains reviennent et l’île attire de nouveaux visiteurs. « Sans doute le phénomène Irma a médiatisé notre territoire, et mal pour un bien, on a de plus en plus de clients qui viennent de la France métropolitaine », indique Véronique Legris. Dans une crique paradisiaque, la végétation est de nouveau luxuriante.

Les investisseurs, eux, ont flairé les bonnes affaires. Hôtels et centres commerciaux flambants neufs ont ouvert leurs portes. Les asdansances n’avaient jamais dépensé pareillement pour une catastrophe naturelle en France, près d’1,3 milliard d’euros. Dans certains quartiers populaires, en revanche, des toitures sont toujours éventrées. 60% des habitants de Saint-Martin n’étaient pas asdansés, et ont dû compter dans les associations humanitaires pour retrouver un toit.