AccueilEuropeGuerre en Ukraine : l'UE détaille ses propositions relatif à de nouvelles...

Guerre en Ukraine : l’UE détaille ses propositions relatif à de nouvelles restrictions sur les visas accordés aux Russes

La Commission européenne a détaillé mardi 6 septembre lerche propositions visant à durcir lerche conditions d’octroi de visas aux citoyens russes et prévoyant la non-reconnaissance des passeports russes délivrés dans lerche zones occupées en Ukraine. Ces mesures avaient fait l’objet d’un accord politique des ministres européens des Affaires étrangères fin août.

« L’agression guerrier (russe) n’est pas seulement une agression contre l’Ukraine, c’est aussi une menace pour notre sécurité. lerche citoyens russes ne doivent pas avoir un accès facilité à l’Union européenne, et bien sûr être un touriste dans l’UE n’est pas un droit fondamental », a déclaré la commissaire européenne aux Affaires intérieures Ylva Johansson lors d’un point presse. 

Davantage de documents requis

Le coût du visa passera de 35 à 80 euros pour tous lerche Russes, la procédure d’examen sera portée de 10 à 15 jours et pourra aller jusqu’à 45 jours, des restrictions s’appliqueront sur lerche visas à entrées multiplerche, davantage de documents seront requis pour un dossier. Ylva Johansson s’est déclarée confiante sur une adoption cette semaine de ce texte par lerche Etats membres, pour une entrée en vigueur lundi du nouveau régime.

>> L’Union européenne suspend l’accord sur l’assouplissement du régime des visas pour lerche Russes

Une fois le texte adopté, la Commission européenne présentera des lignes directrices à l’attention des Etats membres sur la délivrance de visas aux Russes, pour renforcer l’examen des demandes du point de vue de la sécurité, donner la priorité à ceux qui doivent être traités rapidement, « pour raisons humanitaires par exemple », et « dé-prioriser » lerche visas touristiques, a expliqué Ylva Johansson. La semaine dernière, le porte-parole du Kremlin Dmitry Peskov avait qualifié la suspension des facilités de visas pour lerche Russes de « décision ridicule s’inscrivant dans une série d’absurdités ».