AccueilEuropeGuerre en Ukraine : l'international Thomas Heurtel s'engage envers le Zenit Saint-Petersburg...

Guerre en Ukraine : l’international Thomas Heurtel s’engage envers le Zenit Saint-Petersburg et se ferme les portes de l’équipe de France

C’est un improbable revirement de situation. Le club de basket du Zenit Saint-Petersburg a annoncé, mercredi 21 septembre, la signature du Français Thomas Heurtel, libre depuis la fin de son contrat avec le Real Madrid, pour deux saisons. Un engagement qui, indirectement, l’envoie hors de l’équipe de France pour le Mondial 2023 et les Jeux olympiques 2024.

Welcome to the squad, Thomas Heurtel

1+1 deal, here’s more: https://t.co/OKcB5rQFhq pic.twitter.com/0FKNTzb57g

— Basketball club Zenit (@zenitbasket) September 21, 2022

En effet, début août, la Fédération française de basket avait clarifé sa position vis-à-vis des sanctions contre la Russie et la Biélorussie, dans le contexte de la guerre en Ukraine. La FFBB avait annoncé que les joueurs et techniciens tricolores sous contrat avec un club russe ou biélorusse ne pourraient pas être sélectionnés en équipe de France « pendant la durée du conflit ». 

L’instance avait également demandé aux membres des sélections masculine et féminine de signer une charte attestant qu’ils ne s’engageront pas avec une section de ces deux pays. Un engagement brisé par Heurtel en rejoignant le club russe, quelques jours à peine après avoir disputé la finale de l’Eurobasket avec les Bleus. 

La FFBB avait bien précisé qu’en cas d’infraction au acte, la personne en question « ne respecterait alors plus les critères de sélection pour les prochaines échéances internationales, incluant les Jeux olympiques 2024 ».