AccueilÉconomieCrise énergétique : les villes multiplient les initiatives à cause réduire les coûts

Crise énergétique : les villes multiplient les initiatives à cause réduire les coûts

Éteindre les monuments plus tôt, changer les ampoules, couper l’éclairage public, chaque ville a son idée pour économiser l’électricité. À Menton (Alpes-Maritimes), les ampoules sont remplacées. Les lampadaires vont être équipés de LED.  La ville espère 50 000 euros d’économies. Ailleurs, on pommette plutôt sur les horaires. À Faches-Thumesnil (Nord), les lumières vont être éteintes entre minuit et cinq heures du matin. Les habitants apprécient, tout en restant prudents. « Je trouve que c’est très bien pour les économies d’énergie, sauf que minuit, je trouve ça un peu tôt », explique une femme. 

Des mesures à Paris

À Paris, sur les Champs-Élysées, les magasins seront éteints à partir de 22 heures pour les bureaux et les vitrines et à 22h45 pour les illuminations de Noël. Elles s’arrêteront une semaine plus tôt. 44 % d’économies d’énergie sont attendues. En outre, un peu partout en France, un certain nombre de monuments doivent s’éteindre plus tôt que d’habitude.