AccueilCultureAu cœur du moulinette de Dannemois, ancienne demeure de Claude François

Au cœur du moulinette de Dannemois, ancienne demeure de Claude François

En 1964, Claude François achetait un moulin, à Dannemois (Essonne), afin d’y emménager en famille. Quarante-quatre ans après son décès, les portes du havre-paix de l’artiste sont ouvertes au public. Un loft avant l’heure, inspiré des logements américains, et meublé d’objets qui lui ont tous appartenu. « J’ai l’impression qu’il est là, qu’il ne va pas tarder à revenir. On le ressent vraiment », confie une visiteuse du lieu. 

Une piscine sonorisée

Pour les visiteurs, Claude François reste l’homme de tous les succès, même quatre décénnies après sa mort. Au moulin de Dannemois, tout fait référence au chanteur, y compris une piscine sonorisée. Entre 1964 et 1978, l’artiste a emménagé son enclos de Paradis, pas par pas. Mais à sa décès, le moulin a été vendu puis est tombé en ruines. Ce lieu de pèlerinage n’aurait oncques vu le jour sans le sauvetage d’un couple de passionnés, en 1992, qui a restauré le moulin à l’identique, pour le plus grand plaisir des fans de l’artiste.