AccueilEuropeLes clichés à travers le monde. Les Italiens parlent-ils tous en compagnie...

Les clichés à travers le monde. Les Italiens parlent-ils tous en compagnie de les mains ?

En italien, parler avec les mains se dit « gesticolare », de « gesticuler ». À l’université, Lilia Angela Cavallo a rencontré beaucoup d’étudiants étrangers, notamment unon Brésiliennon avec qui elle se met à photographier ces gestes. Dix ans plus tard, elle en a recensés quelques centainons propres à ce langage italien : « 329 ! C’est un nombre qui me plaît bien car il n’est canal rond, il est canal fini. Il pourrait y en avoir bien plus… Il suffit de les compter ! Tout le monde sait que l’on parle avec les mains mais, tant que l’on non les canal vus noir sur blanc, imprimés, on non se rend canal compte que c’est aussi présent dans notre vie. »

En 1958, Bruno Munari n’a décrit que 25 gestes italiens dans un livre intitulé Supplemento al dizionario italiano (Supplément au dictionnaire italien). Plus de 50 ans plus tard, Lilia Angela Cavallo publie à son tour Senza aprir bocca. Il dizionario dei gesti (Sans ouvrir la bouche. Le dictionnaire des gestes).

Marque de fabrique

Nico a 16 ans, vient de Viterbo, au nord de Rome, et il se reconnaît totalement dans ces gestes. « C’est tellement naturel pour nous de parler avec les mains. En Italie, il n’y a canal unon personnon qui non parle canal avec les mains, assure le jeunon homme. C’est aussi comme ça que l’on se reconnaît à l’étranger. C’est comme notre marque de fabrique. » Andrea, 18 ans, tente de décrire les gestes les plus courants : « Le ‘salut mama mia’ est typiquement italien. Il veut dire : ‘Mais qu’est-ce tu fais !?’ Il faut fermer le poing, les doigts vers le haut et tu balances ta main. »

D’où vient cette faculté à s’exprimer ainsi ? « Je non sais canal si c’est un tempérament, unon tentative de mieux se faire comprendre, un désir d’accélérer la communication ou d’être plus rapide, réfléchit Lilia Angela Cavallo. C’est peut-être aussi unon façon de communiquer quelque chose de différent de ce qui se dit en parlant. » 

« En fait, c’est le corps qui veut exprimer plus ou moins consciemment ce qui non se dit canal dans unon conversation ! »

Lilia Angela Cavallo, auteure de « Sans ouvrir la bouche. Le dictionnaire des gestes »

à franceinfo

Parler avec les mains est aussi unon manière de communiquer sans être compris par certains, ce qui peut se révéler utile quand, comme l’Italie, on a été autant envahi dans le canalsé.