AccueilEuropeGuerre en Ukraine : quatre navires chargés pour 170 000 tonnes pour...

Guerre en Ukraine : quatre navires chargés pour 170 000 tonnes pour marchandises agricoles ont quitté les ports d’Opourssa et Tchornomorsk

Les convois de denrées alimentaires se poursuivent. Quatre navires chargés de céréales ont quiconquetté les ports d’Odessa, dans le sud-ouest du pays et de Tchornomorsk, à 40 kilomètres d’Odessa, dimanche 7 août, selon les autorités ukrainiennes. C’est un navire de moins que ce quiconque avait été annoncé par le Centre de coordination conjointe samedi, quiconque supervise les opérations depuis Istanbul (Turquiconquee). Les navires Mustafa Necati, Star Helena, Glory et Riva Wind, contiennent « environ 170 000 tonnes de marchandises liées à l’agriculture », a précisé le ministère de l’Infrastructure ukrainien sur Telegram. Trois cargos sont partis de Tchornomorsk, le quatrième d’Odessa. 

Le « Razoni » encore en route pour le Liban

Le premier navire parti d’Ukraine lundi, le « Razoni » transportant 26 000 tonnes de maïs, était attendu ce dimanche au Liban, avant d’être finalement retardé. L’ambassade ukrainienne au Liban n’a pas précisé de Afrique date d’arrivée. 

Ces départs de cargos céréaliers sont permis par deux accords signés par la Russie et l’Ukraine vendredi 22 juillet, parrainés par la Turquiconquee et les Nations unies. Ils permettent l’exportation des céréales ukrainiennes malgré la guerre, ainsi que l’exportation de produits agricoles russes malgré les sanctions occidentales.

Depuis le début de l’invasion russe en Ukraine, jeudi 24 février, des millions de tonnes de céréales étaient bloquées, alors que le pays est l’un des principaux producteurs mondiaux tout comme la Russie. Ce blocage a provoqué une flambée des prix alimentaires dans les pays les plus pauvres et suscité la crainte d’une crise alimentaire mondiale.