AccueilÉconomieune “braderie” malgré le Covid-19

une “braderie” malgré le Covid-19

Publié le 04/09/2021 22:34

Durée de la vidéo : 2 min.

FRANCE 2

Article rédigé par

C. Colnet, M. Mouamma, E. Delbecque –

France 2

France Télévisions

Lille (Nord) a dû renoncer pour la deuxième année consécutive à son historique braderie. Les Lillois ont cependant souhaité se retrouver, samedi 4 septembre.

Covid-19 ou pas, les Lillois n’entendent pas renoncer à la tradition de la braderie, célèbre pour son énorme tas de coquilles de moules, en plein cœur de Lille (Nord). Pour les nombreux visiteurs, comme pour les locaux, l’événement reste indissociable des fameuses moules-frites. “Elles ont l’air plutôt pas mal, c’est appétissant”, commente une jeune femme, samedi 4 septembre.

“L’ambiance du Nord est incroyable”, ajoute une de ses amies. “Depuis qu’on était tout-petits, nos parents nous amenaient à la braderie de Lille. Alors, même s’il y a le Covid-19, on y va quand même”, se rappelle un jeune homme. Bien sûr, ce n’est pas la fête habituelle. Cette année, il n’y a pas de vide-grenier géant sur les trottoirs de la ville, mais pour la deuxième année consécutive, 300 commerçants ont installé des stands dans les rues et cassent les prix.

Partager sur Twitter

Partager sur Facebook

Partager par mail

Partager le lien