AccueilDernière heureRhône. Qui a voulu intoxiquer des soignants dans un hôpital de Lyon...

Rhône. Qui a voulu intoxiquer des soignants dans un hôpital de Lyon ? Une enquête ouverte

Qui a voulu intoxiquer des soignants de l’hôpital privé Jean-Mermoz, dans le 8e arrondissement de Lyon ?

C’est ce que l’enquête, ouverte par le parquet de Lyon, devra déterminer…

Nos confrères du Progrès révèlent que plusieurs soignants dans cet établissement ont été pris de malaises au cours du mois d’août.

Trois soignants intoxiqués

Le premier fait remonte à la nuit du 31 au 1er août. Une aide-soignante s’est sentie mal quelques temps après voir bu de l’eau dans sa bouteille. Au vu de l’eau un peu trouble, elle a décidé de faire analyser le contenu qui a révélé contenir des tranquillisants.

Quelques semaines plus tard, dans la nuit du 19 au 20 août, un nouveau cas. Une aide-soignante a été retrouvée inconsciente et a été transportée aux urgences.

Le lendemain soir, le lundi 23 août, une cadre infirmière est retrouvée inconsciente, également intoxiquée par des médicaments.

Protocole de sécurité renforcé

Ces trois cas d’intoxication médicamenteuse de salariés n’ont eu aucune conséquence préjudiciable sur les victimes, a assuré la direction de l’hôpital. Dès les premiers faits avérés, la direction de l’établissement est allée à la rencontre des équipes pour les informer d’une suspicion d’intoxication médicamenteuse.

L’établissement a renforcé son protocole de sécurité. Les bouteilles d’eau et les plateaux-repas sont désormais stockés dans le local du PC sécurité, sous surveillance d’un agent Ssiap (Service de sécurité incendie et d‘assistance à personnes) et sont remis aux soignants sur émargement.