AccueilÉconomiefenêtre sur le sel de l'Île de Ré

fenêtre sur le sel de l’Île de Ré

Publié le 03/09/2021 17:06

Mis à jour le 03/09/2021 17:21

Durée de la vidéo : 4 min.

Article rédigé par

M.Chevalier, C.Hilary, JM.Noël, Images drone : WATUPiX, Olivia Pergament –

France 3

France Télévisions

Sur l’Île de Ré, depuis des siècles, on produit du sel dans la pure tradition. Les sauniers sont toujours aussi passionnés par l’or blanc. 

La mer s’est lovée au cœur de l’Île de Ré, bien à l’abri des courants. L’homme y a façonné une palette de peintre, où la couleur sème le pas au blanc immaculé du sel. Romain Pédurant y retrouve le marais salant sous un soleil qui s’est fait attendre. C’est un peu par hasard qu’il a choisi le métier de saunier. Et après cinq années aux cotés de plus anciens, il a enfin trouvé son marais : « Ici on est dans un cadre naturel, il y a le coucher de soleil le soir, le matin, les oiseaux, les cygnes qui passent, c’est répétitif mais dans quel cadre ! Je ne me suis pas encore lassé », raconte-t-il. 

Dans une autre vie, Romain était professeur de sport. Un atout pour un autre métier particulièrement physique. Sa passion, il aime la partager aux touristes de passage. Après la visite, la vente se fait sur place. Un point obligé pour un commerce uniquement local. Le sel est aussi vendu sur le marché de La-Couarde-Sur-Mer (Charente-Maritime) tout l’été. La production de l’Île aujourd’hui, est bien loin d’atteindre celle du XIXe siècle, où l’on exporte vers le nord de l’Europe et le Canada. Mais les besoins ont diminué avec l’invention du réfrigérateur. 

Partager sur Twitter

Partager sur Facebook

Partager par mail

Partager le lien