AccueilEuropeUne cinquantaine de migrants morts en mer au large de la Mauritanie

Une cinquantaine de migrants morts en mer au large de la Mauritanie

Sept autres ont été retrouvés vivants dans une embarcation. Quatre d’entre eux ont dû être hospitalisés dans un état critique.

Article rédigé par

Publié le 17/08/2021 23:35

Temps de lecture : 1 min.

Un nouveau drame humain. Quarante-sept migrants ouest-africains sont probablement morts en mer, alors qu’ils tentaient de gagner l’Europe à bord d’une embarcation qui a dérivé pendant deux semaines avant d’être récupérée au large de la Mauritanie avec sept rescapés, ont annoncé mardi 17 août les gardes-côtes et l’Organisation internationale pour les migrations (OIM).

Le groupe était constitué de 43 hommes et 11 femmes, maliens, sénégalais, ivoiriens, mauritaniens et guinéens, a dit l’OIM. Parmi eux figuraient deux enfants de moins de trois ans et une adolescente, tous trois disparus. Les survivants ont reçu le secours et les soins de l’OIM et de la Croix-Rouge française. Quatre ont été hospitalisés dans un état critique.

La route migratoire de l’Atlantique est empruntée chaque année par des milliers d’Africains fuyant la pauvreté ou la guerre pour l’Europe via l’archipel espagnol des Canaries, malgré la dangerosité du voyage entrepris à bord de modestes bateaux ou pirogues mises à disposition par des passeurs clandestins monnayant le voyage. Plus de 370 personnes ont déjà trouvé la mort sur ce trajet depuis le début de l’année, selon l’OIM. 

Partager sur Twitter

Partager sur Facebook

Partager par mail

Partager le lien