AccueilÉconomieOn ne pouvait pas le rater. Louan, 13 ans, fan de franceinfo...

On ne pouvait pas le rater. Louan, 13 ans, fan de franceinfo a publié un flash info sur Twitter : énorme succès

Louan, 13 ans, a reçu des encouragements sur Twitter, après la diffusion de son flash info façon franceinfo. (CAPTURE D’ECRAN)

Il s’appelle Louan, il est rouennais, et la vidéo (plus d’un million de vues) qu’il a postée sur Twitter ce week end, est touchante pour celles et ceux qui se rappellent la naïve sincérité avec laquelle, à peine ados, ils ont voulu embrasser un métier ou une vocation.

Louan, qui a 4 000 followers sur Twitter, a twitté presque 10 000 fois en un an et toute son activité numérique est en lien avec le Canal 27. Ici un retweet d’une analyse sur l’actualité américaine, là, un appel à regarder la matinale de franceinfo TV dès 6 heures.

Louan est un passionné de franceinfo, c’est d’ailleurs le pseudo que s’est choisi le jeune Normand. Il faut le voir, avec le maintien, le sourire, la coiffure sage, le regard face caméra d’un présentateur télé. Avec les bégaiements aussi, ça arrive, d’un présentateur télé. D’ailleurs, un internaute lui a fait remarquer et il lui a répondu : « J’ai bégayé car j’ai modifié une phrase sur ma feuille mais pas sur le prompteur. » Donc, Louan a un prompteur. « Va plutôt jouer à Fortnite », a commenté un jaloux. Mais globalement, les posts qui ont suivi la vidéo sont sympas, encourageants, et bienveillants. « Chapeau, je vais rester en vacances », écrit Laurent Delahousse. « Vu le niveau, se demande Samuel Etienne, est-ce bien nécessaire de faire ma rentrée ce lundi ? »

Je suis censé faire ma rentrée lundi sur France Info, mais vu le niveau de la nouvelle génération qui arrive, est-ce bien nécessaire ?
(Ps : jeune homme, et à bientôt dans les rédactions ) https://t.co/WPKMlyguTf

— Samuel Etienne (@SamuelEtienne) August 21, 2021

Bref, Louan engrange depuis samedi les bravos et les « il ne nous laisse aucune chance » de journalistes connus et moins connus de la famille franceinfo. À une époque, il fallait envoyer un million de lettres de motivation pour espérer une réponse. Aujourd’hui, c’est l’avantage des réseaux sociaux sur ce qu’on appelait les PTT, une seule lettre peut avoir un million de réponses. Et comme on ne pouvait pas le rater, Louan sera, le 1er septembre, sur le plateau de la matinale de franceinfo TV, pour les cinq ans de la chaîne.

A lire aussiSujets associés