AccueilÉconomiemalgré un taux d'incidence en deçà de 200, la préfecture impose le...

malgré un taux d’incidence en deçà de 200, la préfecture impose le pass sanitaire dans neuf grands centres commerciaux

La préfecture justifie cette décision par le fait que le taux d’incidence est particulièrement élevé chez les 10-39 ans, et que la situation se dégrade dans les départements voisins de la Seine-Saint-Denis et du Val-de-Marne.

Article rédigé par

Publié le 14/08/2021 16:18

Mis à jour le 14/08/2021 17:12

Temps de lecture : 1 min.

La préfecture de police de Paris décide d’instaurer le pass sanitaire à l’entrée de neuf grands magasins et centres commerciaux de Paris, malgré un taux d’incidence en deçà de 200 pour 100 000 habitants dans la capitale, annonce-t-elle samedi 14 août dans un communiqué.

« À Paris, si le taux d’incidence reste légèrement en deçà de 200 pour 100 000 habitants, il est largement supérieur dans les classes d’âge de 10 à 39 ans », explique la préfecture de police. « Par ailleurs, la situation sanitaire se dégrade dans les départements voisins de la Seine-Saint-Denis et du Val-de-Marne. »

« C’est la raison pour laquelle le préfet de police, dans un souci de cohérence et d’harmonisation sur l’agglomération parisienne, a décidé de prendre un arrêté instaurant le pass sanitaire à l’entrée des grands magasins et centres commerciaux de Paris », poursuit la préfecture.

Sont concernés, à compter du lundi 16 août :

– Italie 2, 30 avenue d’Italie (13e)
– Centre Beaugrenelle, 12 rue Linois (15e)
– Vill’Up, 30 avenue Corentin Cariou (19e)
– Le BHV Marais, 36 rue de la Verrerie (Paris Centre)
– Les Galeries Lafayette, boulevard Haussmann (9e)
– Printemps Haussmann, boulevard Haussmann (9e)
– Le Bon Marché, 24 rue de Sèvres (7e)
– La Samaritaine, 9 rue de la Monnaie (Paris Centre)
– Centre commercial Aéroville, 30 rue des Buissons (Roissy-en-France)

Partager sur Twitter

Partager sur Facebook

Partager par mail

Partager le lien