AccueilÉconomieles excellents premiers résultats de l'hivernage des ruches

les excellents premiers résultats de l’hivernage des ruches

Publié le 21/08/2021 17:37

Mis à jour le 21/08/2021 17:54

Durée de la vidéo : 2 min.

France 3

Article rédigé par

France 3 Midi-Pyrénées, S.Compan, N.Filiol, N.Sanchez –

France 3

France Télévisions

En novembre 2020, un apiculteur de Haute-Garonne a testé l’hivernage des ruches pour lutter contre la surmortalité des abeilles. Les premiers résultats sont très encourageants.

La récolte est exceptionnelle et dépasse toutes les espérances. Xavier Dumont l’estime à 60 kg en moyenne, sur les trois ruches qui n’ont pas essaimé. « Je n’ai jamais fait autant de récolte depuis dix ans », assure-t-il. Tous les indicateurs sont au vert : une production importante, une mortalité à un niveau très bas, et une baisse significative du parasite du varroa au cœur des ruches. Ce résultat est la conséquence directe d’une expérience qu’il a menée cet hiver. 

Les équipes de France Télévisons l’avaient rencontré fin novembre. Xavier Dumont avait recréé artificiellement dans sa cave des conditions hivernales rigoureuses : une pièce inférieure à 12 degrés, totalement obscure, des conditions idéales selon lui pour favoriser la longévité des abeilles. « Normalement elles sont génétiquement programmées pour cela. Elles ne sont pas programmées pour un hiver trop doux, comme actuellement, et c’est la problématique à mon sens », expliquait-il. En effet, dans ces conditions, les abeilles s’épuisent à chercher du miel. Pour valider ses tests, il encourage d’autres apiculteurs à participer à son expérience. Il espère ainsi mettre fin à la mortalité précoce des abeilles. 

Partager sur Twitter

Partager sur Facebook

Partager par mail

Partager le lien