AccueilEuropel'accueil en trompe l'œil du Royaume-Uni

l’accueil en trompe l’œil du Royaume-Uni

Publié le 18/08/2021 22:55

Mis à jour le 18/08/2021 22:59

Durée de la vidéo : 1 min.

France 2

Article rédigé par

Le Premier ministre britannique, Boris Johnson, a annoncé vouloir accueillir 20 000 Afghans ayant travaillé pour le Royaume-Uni. Le journaliste Matthieu Boisseau, en duplex depuis Londres, rapporte toutefois que seulement 5 000 le seront d’ici la fin de l’année. 

Boris Johnson a dévoilé durant l’après-midi du mercredi 18 août, devant le Parlement, son plan pour les réfugiés afghans. « Il présente cet objectif de 20 000 Afghans comme ambitieux, mais il faut nuancer lorsqu’on regarde de plus près le calendrier », indique le journaliste Matthieu Boisseau, en duplex depuis Londres. En effet, seulement 5 000 personnes seront accueillies avant la fin de l’année. « Les autres le seront d’ici cinq ans », précise le journaliste. 

« Que deviendrons-elles, alors qu’elles sont sous la menace directe des talibans ? Une source diplomatique britannique me confiait tout à l’heure qu’il n’y pour l’instant aucune solution à ce sujet », rapporte le journaliste. Parallèlement à ce programme, « 5 000 Afghans supplémentaires bénéficieront du droit d’asile (…) au Royaume-Uni. Il s’agit des collaborateurs des organisations britanniques, comme les interprètes, par exemple », conclut Matthieu Boisseau.  

Partager sur Twitter

Partager sur Facebook

Partager par mail

Partager le lien