AccueilDernière heureJustice. Dix mois de prison avec sursis pour le réfugié afghan qui...

Justice. Dix mois de prison avec sursis pour le réfugié afghan qui a violé sa mesure de surveillance

Un réfugié afghan arrivé en France a été condamné à 10 mois de prison avec sursis pour violation de sa Micas, selon BFMTV.

 Soupçonné d’avoir entretenu des liens avec les talibans, il avait été placé en garde à vue lundi soir après avoir rompu sa mesure individuelle de contrôle administratif et de surveillance (Micas). 

L’homme faisait partie d’un groupe de cinq Afghans sous surveillance en France après avoir été exfiltré d’Afghanistan et figurait parmi l’entourage « d’un Afghan qui a aidé à l’évacuation de Français, de personnes qui ont travaillé pour la France lors de l’évacuation de l’ambassade, à un moment qui était incroyablement tendu, (et) qui a probablement sauvé des vies », a précisé Gabriel Attal sur BFMTV.