AccueilDernière heurece qu'il faut retenir de la journée de vendredi

ce qu’il faut retenir de la journée de vendredi

Les informations à retenir

Le directeur général de la Santé Jérôme Salomon a déclaré que le risque de contamination était « 8 fois moins important chez les personnes vaccinées ». Il a ajouté qu’il était « 11 fois moins probable d’être admis en soins critiques » lorsque la personne est vaccinée.

AstraZeneca a annoncé des résultats encourageants pour un traitement contre le Covid qui permet de réduire fortement le risque de développer une forme symptomatique de la maladie chez les patients fragiles.

La Nouvelle-Zélande a prolongé vendredi de quatre jours le confinement de l’ensemble de l’archipel.

Les All Blacks ont décidé de se retirer du Rugby Championship jusqu’à ce que de nouvelles dates soient trouvées pour leurs cinq matches à jouer, compatibles avec la reprise de la pandémie dans l’hémisphère sud.

Les chiffres épidémiques de ce vendredi

Plus de 200 nouveaux malades du Covid-19 ont été admis en réanimation ces dernières 24 heures, un afflux de patients qui se fait vivement ressentir dans les Bouches-du-Rhône, en Guadeloupe, Martinique et dans le Nord, selon les chiffres publiés ce vendredi par Santé Publique France.

L’épidémie continue de peser sur le système hospitalier, puisque ce sont désormais 2 091 malades du coronavirus qui sont pris en charge dans les services de soins critiques, contre 2 049 la veille, la poussée entamée fin juillet se poursuivant.

Tous services confondus, 10 515 lits d’hôpital étaient occupés par des malades du Covid vendredi, contre 10 392 la veille. Sur l’ensemble de la France, 887 nouveaux malades ont été hospitalisés au cours des 24 dernières heures.

L’épidémie a encore progressé : 22 319 cas de coronavirus ont été détectés, avec un taux de positivité des tests qui s’établit à 3,3%.

Sur le front de la vaccination, plus de sept personnes sur dix ont désormais reçu au moins une dose de vaccin en France (47 321 110 personnes, 70,2% de la population totale), et plus de six sur dix sont totalement vaccinées (40 902 443 personnes, 60,7% de la population totale), selon le ministère de la Santé.

Depuis le début de l’épidémie, 113 264 personnes sont décédées du coronavirus en France, 86 689 à l’hôpital. 83 décès ont été déplorés ces dernières 24 heures.

0h : Ce direct est désormais terminé, merci de l’avoir suivi.

23h : La Catalogne demande que le couvre-feu soit rétabli à Barcelone

Le gouvernement régional de Catalogne a réclamé le rétablissement du couvre-feu nocturne à Barcelone, ainsi que dans plusieurs dizaines d’autres villes, après avoir été débouté de sa demande de maintien de cette mesure dans cette région touristique du nord-est de l’Espagne.

19h47 : La Belgique assouplit ses restrictions et réfléchit à l’obligation vaccinale des soignants

Tout un ensemble de restrictions encadrant les restaurants, les fêtes privées et manifestations culturelles seront supprimées, a annoncé dans un communiqué le « comité de concertation », qui regroupe le gouvernement fédéral et les entités fédérées. Ainsi, l’encadrement des horaires des  bars-restaurants, qui doivent actuellement fermer à 1 heures du matin, disparaîtra, tout comme les restrictions pour les événements réunissant moins de 200 spectateurs à l’intérieur et moins de 400 en extérieur. Le port du masque dans les espaces publics sera assoupli et l’usage du « pass sanitaire » pourra être étendu.

Beaucoup de ces assouplissements ne concernent cependant pas la région de Bruxelles, où une grande partie des restrictions actuelles seront maintenues en raison d’une couverture vaccinale jugée insuffisante. Par ailleurs, ce comité de concertation a « demandé à explorer sous quelles modalités la vaccination obligatoire pourrait être implémentée pour tous les prestataires de soins ». Il a notamment réclamé la publication « sans délai » des taux de vaccination des soignants par établissement de soins.

19h20 : « Mini-plateau » en vue pour la circulation du virus, selon Santé Publique France

La circulation du virus causant le Covid-19 « reste intense » en France avec une situation « très critique » aux Antilles mais Santé Publique France a décelé un « mini-plateau » dans la progression des nouvelles contaminations en métropole. Dans son point épidémiologique hebdomadaire de vendredi, l’organisme public confirme « des taux d’incidence extrêmement élevés, des capacités hospitalières saturées et un excès important de la mortalité » en Martinique et Guadeloupe.

Mais dans le reste du pays, la « légère augmentation du taux d’incidence » sur la semaine du 9 au 15 août (+3%) s’explique, selon SPF, « vraisemblablement par une forte augmentation du taux de dépistage », liée à la mise en place du pass sanitaire (attestation de vaccination ou de test négatif) pour entrer dans les bars, restaurants, lieux culturels et de loisirs. « C’est plutôt une bonne nouvelle », a estimé Daniel Levy-Bruhl de la direction des maladies infectieuses, soulignant que « l’incidence continue d’augmenter mais très faiblement cette semaine ». 

17h21 : Jean Castex appelle « à ne renoncer à aucun levier pour inciter à la vaccination »

« Il faut être très humble. Il ne faut renoncer à aucun levier pour inciter à la vaccination », a martelé le Premier ministre devant des soignants lors d’un déplacement au Centre hospitalier Sud Essonne à Etampes, à la veille de nouvelles manifestations contre le pass sanitaire et alors que les chiffres de la vaccination plafonnent depuis plusieurs jours.

Jean Castex a tenu à saluer des initiatives prises par des professionnels de santé, des centres de vaccination qui « développent des équipes mobiles », des services d’aide à domicile qui « peuvent connaître des personnes isolées pas vaccinées » ou bien encore des collectivités territoriales comme la préfecture de l’Hérault qui offrent « des places de cinéma, des bons de réduction » pour « viser un public jeune, des classes populaires. » Mais « plus on se rapproche des 100% (de personnes vaccinées), plus on touche les derniers récalcitrants, les plus durs à convaincre », a-t-il admis, encourageant les professionnels de santé à « expliquer » l’avantage de la vaccination.

Ce contenu est bloqué car vous n’avez pas accepté les traceurs.

En cliquant sur « J’accepte », les traceurs seront déposés et vous pourrez visualiser les contenus .

En cliquant sur « J’accepte tous les traceurs », vous autorisez des dépôts de traceurs pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Vous gardez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment.
Gérer mes choix

J’accepte
J’accepte tous les traceurs

16h38 : Le Sri Lanka se confine

Le président du Sri Lanka a annoncé un confinement national de dix jours qui entrera en vigueur dans la nuit de vendredi à samedi, l’île étant confrontée à une flambée de Covid-19 qui submerge hôpitaux, morgues et crématoriums.

Le président Gotabaya Rajapaksa, qui a résisté aux appels au confinement pendant des semaines, s’y est finalement résolu après les cris d’alarme lancés par les hôpitaux envahis par des malades et ne pouvant plus faire face à l’afflux de patients, les services de soins intensifs n’ayant plus de lits disponibles.

25% des formes graves viennent d’une anomalie génétique ou immunologique

Deux études confirment qu’une partie des malades atteints d’une forme sévère du Covid-19 le sont pour une raison génétique ou immunologique. Ce qui pourrait expliquer, en partie, pourquoi les hommes et les plus âgés sont davantage touchés. Plus d’informations dans notre article.

15h44 : Salomon annonce que le risque de contamination est « 8 fois moins important chez les vaccinés »

Venu saluer les soignants partant aux Antilles en renfort, le directeur général de la Santé Jérôme Salomon a déclaré que le risque de contamination était « 8 fois moins important chez les personnes vaccinées ». Depuis l’aéroport d’Orly, il a ajouté qu’il était « 11 fois moins probable d’être admis en soins critiques » lorsque la personne est vaccinée.

Ce contenu est bloqué car vous n’avez pas accepté les traceurs.

En cliquant sur « J’accepte », les traceurs seront déposés et vous pourrez visualiser les contenus .

En cliquant sur « J’accepte tous les traceurs », vous autorisez des dépôts de traceurs pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Vous gardez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment.
Gérer mes choix

J’accepte
J’accepte tous les traceurs

4,4 millions de morts

La pandémie de Covid-19 a fait au moins 4 401 486 morts dans le monde depuis fin décembre 2019, selon un dernier bilan. Les Etats-Unis sont le pays le plus touché avec 625 166 décès, devant le Brésil (572 641) et l’Inde (433 589).

13h57 : Au rugby, les All Blacks reportent leurs matches

Les All Blacks ont décidé vendredi de se retirer du Rugby Championship jusqu’à ce que de nouvelles dates soient trouvées pour leurs cinq matches à jouer, compatibles avec la reprise de la pandémie dans l’hémisphère sud.

En attendant, les triples champions du monde restent en Nouvelle-Zélande, au lieu de partir en Australie pour le prochain match, qui était prévu le 28 août à Perth.

12h21 : Un traitement à l’essai d’AstraZeneca efficace pour prévenir le Covid-19

Le groupe pharmaceutique anglo-suédois AstraZeneca a annoncé ce vendredi des résultats encourageants pour un traitement contre le Covid-19 qui permet de réduire fortement le risque de développer une forme symptomatique de la maladie chez les patients fragiles.

Ce traitement par anticorps, dont le nom de code est AZD7442, n’avait toutefois auparavant pas montré son efficacité sur les personnes déjà exposées au virus.

Mais en l’administrant avant d’être en contact avec le virus, les résultats sont là, explique AstraZeneca.

Dans ce cas, il réduit de 77 % le risque de développer une forme symptomatique, selon des données de phase 3, c’est-à-dire des essais cliniques de grande ampleur destinés à mesurer sa sûreté et son efficacité.

AstraZeneca indique même qu’il n’y a eu aucun cas sévère de Covid-19 ou de décès.

Ces essais réalisés en Espagne, en France, en Belgique, au Royaume-Uni et aux États-Unis ont porté sur 5 197 participants, dont 75 % présentaient des co-morbidités. Le traitement a été administré par voie intramusculaire.

Le laboratoire précise qu’il va déposer un dossier auprès des autorités de santé pour obtenir une utilisation d’urgence ou une validation sous conditions du traitement, dont le développement est financé par le gouvernement américain.

11h13 : Un homme condamné à la prison pour refus du masque à Singapour

Un Britannique a été condamné à six semaines de prison à Singapour pour ne pas avoir porté de masque et avoir agressé des policiers, ont indiqué les autorités du pays d’Asie du Sud-Est. 

10h51 : Le Premier ministre israélien reçoit une 3e dose de vaccin

Le Premier ministre israélien, Naftali Bennett, a reçu ce vendredi une troisième dose de vaccin contre le coronavirus, encourageant la population à l’imiter après que l’âge minimal pour recevoir une dose de rappel a été abaissé à 40 ans, sur fond d’une hausse des contaminations.

Selon son bureau, M. Bennett, 49 ans, est le premier dirigeant du monde à recevoir une dose de rappel.

Photo Jack GUEZ/AFP

On en sait plus sur l’efficacité prolongée des vaccins face au variant Delta

Une étude de l’université d’Oxford, pas encore validée, suggère que le vaccin de Pfizer protège davantage des contaminations au variant Delta que le sérum d’AstraZeneca. Mais seulement pendant quelques mois. Plus d’informations dans notre article.

9h18 : L’Afrique du Sud en manque de candidats pour la vaccination

L’Afrique du Sud qui a bataillé pour obtenir des vaccins Covid trop rares, trop chers avant de lancer laborieusement sa campagne d’immunisation avec beaucoup de retard, est désormais confrontée à un inquiétant rejet du vaccin par une partie de sa population.

A ce jour, seulement 11 % des adultes d’une population de 58 millions est complètement immunisée. Le pays officiellement le plus touché d’Afrique vaccine en ce moment les plus de 35 ans et s’ouvre vendredi aux plus de 18 ans. L’Afrique du Sud compte déjà plus de 2,6 millions de cas et près de 78 700 morts. 

16 800

Les médecins généralistes ont désormais accès à la liste de leurs patients non vaccinés contre le Covid-19. Au 11 août, près de 16 800 d’entre eux avaient demandé à avoir accès à cette liste afin de pouvoir contacter leurs patients et de parler avec eux de leur vaccination. 

 

8h58 : La Nouvelle-Zélande prolonge son confinement national

La Nouvelle-Zélande a prolongé ce vendredi le confinement de l’ensemble de l’archipel pour tenter d’endiguer une épidémie de Covid-19 due au variant Delta qui s’est propagée d’Auckland à la capitale Wellington.

La Première ministre Jacinda Ardern a annoncé que le confinement national de trois jours, qui devait être levé dans la nuit de vendredi à samedi, sera prolongé de quatre jours. 

Les autorités tentent d’évaluer l’ampleur de l’épidémie après l’apparition cette semaine du premier cas d’origine locale en six mois, a-t-elle affirmé, invitant la population à faire preuve de prudence. 

8h36 : Décès de Sonny Chiba, légende japonaise des arts martiaux

Sonny Chiba, expert en arts martiaux et légende du cinéma japonais qui figurait notamment dans Kill Bill de Quentin Tarantino, est mort de complications liées au Covid-19 à l’âge de 82 ans.

7h50 : Le président ivoirien reprend ses activités

Le président ivoirien Alassane Ouattara est sorti d’un isolement de deux semaines, au cours duquel il a été testé positif au Covid-19, puis négatif. 

7h18 : Aux Etats-Unis, une troisième dose pour Biden, 3 sénateurs contaminés

Le président américain Joe Biden et son épouse Jill se feront tous deux injecter une troisième dose de vaccin, une fois que la campagne de rappel des sérums de Pfizer et de Moderna sera lancée aux Etats-Unis fin septembre.

Trois sénateurs vaccinés –le républicain Roger Wicker (70 ans), le démocrate John Hickenlooper (69 ans) et l’indépendant Angus King (77 ans)- ont annoncé jeudi avoir été testés positifs au Covid-19 après avoir ressenti des symptômes légers. Le Sénat n’a pas siégé depuis le 11 août. 

6h51 : Australie: le confinement de Sydney prolongé jusqu’à fin septembre

Le confinement de Sydney, qui a débuté il y a deux mois, a été prolongé vendredi d’un mois alors que la plus grande ville d’Australie tente désespérément d’endiguer un regain épidémique de Covid-19 dû au variant Delta.  

« Malheureusement, le nombre de cas ne cesse d’augmenter », a affirmé la Première ministre de l’Etat de Nouvelle-Galles du Sud, Gladys Berejiklian, reconnaissant avoir eu à prendre une décision « difficile ».

Après avoir enregistré un petit nombre de contaminations depuis le début de la pandémie, Sydney compte désormais plus de 600 cas par jour. 

Le confinement restera en vigueur dans toute la ville jusqu’à la fin septembre. Les habitants vivant dans les parties les plus touchées seront soumis à un couvre-feu nocturne et ne pourront sortir qu’une heure par jour pour pratiquer une activité physique.

Environ un millier de militaires ont été déployés pour aider la police à faire respecter les mesures que de plus en plus d’habitants tentent d’enfreindre. 

6h28 : L’UE reconnaît les pass sanitaires de la Turquie et de l’Ukraine

L’Union européenne doit reconnaître à partir d’aujourd’hui les «pass sanitaires» nationaux de la Turquie, de l’Ukraine et de la Macédoine du Nord, permettant ainsi à leurs résidents de voyager plus facilement en Europe, a annoncé la Commission européenne. 

5h50 : Le couvre-feu en Catalogne levé ce vendredi

Un tribunal de la très touristique région de Catalogne, dans le nord-est de l’Espagne, a décidé jeudi la levée du couvre-feu instauré le mois dernier à Barcelone et dans d’autres municipalités par le gouvernement catalan pour freiner une nouvelle vague de Covid-19. La mesure n’est donc plus en vigueur dès ce vendredi.

Infographie Visactu

5h49 : L’inquiétude monte avant la rentrée des classes

Le ministre de l’Éducation nationale, Jean Michel Blanquer, a indiqué jeudi que la vaccination des enfants n’était  « pas d’actualité ». Au même moment, des scientifiques se sont inquiétés des risques que vont courir les élèves à la rentrée prochaine. Ils ont réclamé des actions plus efficaces pour éviter une flambée du virus dans les écoles. Plus d’informations dans notre article.

5h47 : Toujours plus de 2 000 patients en soins critiques, 60% de la population française complètement vaccinées

Les services de soins critiques accueillaient jeudi 2 049 patients (2 054 mercredi). Cet indicateur, scruté de près par les autorités sanitaires, était passé sous la barre des 1 000 patients le 7 juillet.

Le nombre d’hospitalisations a continué aussi d’augmenter jeudi, avec 10 392 patients atteints du Covid (10 336 mercredi), dont 976 en 24 heures.

Sur le terrain de la vaccination, 47 127 195 personnes ont reçu au moins une injection (soit 69,9% de la population totale) et 40 508 406 personnes ont désormais un schéma vaccinal complet (soit 60,1% de la population totale).

Ce qu’il faut retenir de la journée de jeudi

  • Près de 6 millions de tests Covid ont été effectués la semaine dernière en France, un record atteint sous l’effet de l’extension du pass sanitaire.
  • En déplacement dans les Hauts-de-Seine, le ministre de l’Education nationale, Jean-Michel Blanquer, a assuré jeudi que la vaccination des moins de 12 ans « n’est pas d’actualité ».
  • Le ministre de l’Économie Bruno Le Maire a envoyé jeudi à Bayonne (Pyrénées-Atlantiques) un message « clair » aux restaurateurs qui « ne veulent pas jouer le jeu du pass sanitaire » : « Ils n’auront droit à aucune aide de l’État ».
  • Les voyageurs en provenance du Maroc et d’Algérie non vaccinés devront justifier d’un motif impérieux, présenter un test négatif et s’auto-isoler 10 jours à leur arrivée en France, après le placement de ces deux pays sur la liste rouge de la circulation du Covid.
  • Le vaccin de Pfizer/BioNtech est plus efficace pour lutter contre les infections liées au variant Delta du coronavirus que celui d’Oxford/AstraZeneca, mais son efficacité décline plus rapidement, selon une étude britannique.
  • La pandémie de Covid-19 a fait au moins 4 392 364 morts dans le monde, selon un bilan à partir de sources officielles, jeudi en milieu de journée.

5h45 : Bonjour à tous et bienvenue dans ce direct consacré à l’actualité de la pandémie de Covid-19 en France et dans le monde.