AccueilEuropeune loi qui divise en Hongrie ; le variant Delta inquiète en...

une loi qui divise en Hongrie ; le variant Delta inquiète en Russie ; réouverture des souterrains du Colisée en Italie

Publié le 26/06/2021 12:42

Durée de la vidéo : 2 min.

Article rédigé par

Comme chaque soir, la rédaction du 23h fait le tour de l’actualité européenne. C’est l’Eurozapping du vendredi 25 juin.

En Hongrie, une loi divise. Le texte, qui interdit notamment la promotion de l’homosexualité auprès des mineurs, a été adopté par les députés le 15 juin. Depuis, ses opposants se mobilisent à Budapest, et particulièrement la communauté LGBT. Pourtant, quand les Hongrois sont interrogés sur cette loi, les avis semblent plus tranchés. L’opposition attend désormais les législatives du printemps 2022 pour renverser le Premier ministre, Viktor Orban, au pouvoir depuis 2010.

À Moscou (Russie), la progression du variant Delta inquiète. Les autorités se concentrent sur leur objectif de relancer la campagne de vaccination qui piétine. Les chauffeurs de taxi de la capitale ont montré l’exemple. Ils veulent continuer à travailler en étant protégés. À Moscou, officiellement, le nombre de nouveaux cas quotidiens est passé de 9 000 au début du mois à 20 000 dans les derniers jours.

En Italie, les souterrains du Colisée, le monument le plus emblématique de Rome, ont enfin rouvert aux visiteurs, après deux ans de travaux. Un travail extraordinaire pour mieux découvrir ce que représentait l’arène. « Ça permet de retracer l’histoire pendant 400 ans, de 80 après J.C. jusqu’à son abandon et son dernier spectacle en 523 », explique Alfonsina Russo, directrice du Colisée. Les combats de gladiateurs, si violents qu’ils soient dans l’amphithéâtre, étaient les représentations les plus prisées par le public.

Partager sur Twitter

Partager sur Facebook

Partager par mail

Partager le lien