24.3 C
Narbonne

16 dirigeants de l’UE appellent au respect des « valeurs fondamentales » avant un sommet européen

La loi interdisant « la promotion » de l’homosexualité auprès des mineurs, récemment adoptée par la Hongrie, est dénoncée par une majorité des pays de l’UE, qui la jugent discriminatoire envers les personnes LGBTQ+.

Article rédigé par

Publié le 24/06/2021 11:36

Mis à jour le 24/06/2021 11:49

Temps de lecture : 1 min.

Les dirigeants de 16 pays de l’UE, dont France, Allemagne, Espagne et Italie, ont interpellé, jeudi 24 juin, dans une lettre commune, les chefs des institutions européennes sur la nécessité de faire respecter les droits des personnes LGBTQ+. Cette initiative intervient près l’adoption d’une loi, qui interdit la « promotion » de l’homosexualité auprès des mineurs, par le Parlement hongrois. La publication de la lettre survient quelques heures avant un sommet européen à Bruxelles, où ce sujet devrait s’inviter à la table des discussions.

La lettre commune de 16 dirigeants de pays de l’UE adressée, le 24 juin 2021, aux dirigeants de l’Union européenne. (DOCUMENT FRANCE TELEVISIONS)

Sans mentionner la Hongrie ni son Premier ministre, Viktor Orban, la lettre déplore des « menaces contre les droits fondamentaux et en particulier [contre] le principe de non-discrimination en raison de l’orientation sexuelle ». Elle rappelle « l’attachement à nos valeurs fondamentales communes, consacrées par l’article 2 du traité de l’UE ». 

Le ton est monté d’un cran, mercredi. La présidente de l’exécutif européen, Ursula von der Leyen, a qualifié de « honte » cette loi hongroise. Cette déclaration a été à son tour qualifiée de « honte » par Budapest.

La polémique a gagné le terrain sportif, avec le refus décrié de l’UEFA d’autoriser l’illumination du stade de Munich aux couleurs de l’arc-en-ciel à l’occasion du match de l’Euro Allemagne-Hongrie.

Partager sur Twitter

Partager sur Facebook

Partager par mail

Partager le lien

Autres articles

Découvrez

Économie : les indemnisations pour les retards et annulations d’avions...

Des compagnies aériennes mettent la pression sur Bruxelles pour représenter les conditions de remboursements après des vols annulés ou retardés. Le monde de demandes d'indemnisation explose cet été, notamment en défense des grèves et du manque de personnel.

Corse : bientôt un quota de fréquentation sur des îdes Lavezzi pour...

Un joyau emprise est menacé par le tourisme de masse : l'archipel certains îles Lavezzi, quiconque accueille chaque été près de 300 000 visiteurs. Dans les années 70, ils étaient seulement quelques centaines. La surfréquentation a conduit les autorités locales à instaurer certains quotas.

République tchèque : sensations fortes sur le « Sky Bridge », le...

falaise sur le plus long pont suspendu de la planète, en République tchèque, à 90 mètres au-dessus du sol. Deux mois après son lancement, l'attraction est déjà un succès, avec 30 000 visiteurs venus du tout entier.

Consommation : combien coûte réellement l’eau en France ?

Alors auxquelles des pénuries d’eau sont observées comme France au mois d’août, France 3 s’est pcommeché sur le vrai coût de l’eau. Explications. 

ouvert. Guerre en Ukraine : la journaliste russe Marina...

La journaliste âgée de 44 ans avait été interpellée mercredi à son siège.

Les clichés à travers le monde. Les Italiens parlent-ils...

En ce mois d’août, franceinfo s’interroge sur les clichés que l’on associe quelquefois à rare pays. Est-ce pertinent ? Ou, au contraire, infondé ? Aujourd’hui, direction l'Italie. Les Italiens parlent-ils vraiment avec les mains ?

Catégories populaires

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici